Publicité
2 avril 2019 - 10:58

Une série de concerts pour les résidents des CHSLD du Bas-Saint-Laurent

Toutes les réactions 1

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, en collaboration avec le comité des usagers du Centre intégré (CUCI), est heureux d’annoncer le début d’une série de 16 concerts pour la clientèle des 13 CHSLD du Bas-Saint-Laurent et de trois centres de réadaptation pour les jeunes en difficulté d’adaptation (CRJDA).

Cette initiative, présentée au CUCI par Élise Lavoie, violoniste émérite et professeure au Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec, vise à contribuer à la qualité de vie des personnes séjournant en établissement de santé par la proximité avec les arts. Ces concerts intimistes organisés par la SAMS (Société pour les arts en milieu de santé) offrent un moment d’échange et de partage entre les résidents, leurs proches, ainsi que les musiciens. Puisque les arts contribuent au mieux-être global, diminuent le stress et l’anxiété, atténuent certaines douleurs, ces concerts offrent de nombreux bienfaits pour la santé des résidents.

APPROCHE MILIEU DE VIE

Cette activité répond également à un objectif de l’établissement qui est d’offrir un milieu plus humain, chaleureux, ayant des activités récréatives qui correspondent aux besoins des résidents. Ces concerts s’ajoutent à l’offre variée d’activités de loisirs qui ont lieu quotidiennement notamment dans l’ensemble des CHSLD du Bas-Saint-Laurent.

Le tout premier concert a été présenté au CHSLD de Chauffailles le 21 mars dernier. Les 15 autres concerts s’échelonneront au cours de l’année 2019 au Bas-Saint-Laurent. D’une durée de 45 minutes, ces prestations musicales proposent un répertoire connu et accessible permettant aux résidents de profiter pleinement des bienfaits de cette activité. Les proches des résidents sont invités à venir partager ce moment chaleureux.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Quelle superbe initiative ! Ne pensez-vous pas qu'il y aurait aussi de la place pour un peu de zoothérapie. Un petit toutou qui se promènerait partout pour visiter son monde apporterait tellement de chaleur et de lumière dans le regard et la vie de ces personnes.

    LD - 2019-04-02 11:59