Publicité
8 novembre 2018 - 08:12 | Mis à jour : 08:38

Les employés de Postes Canada en grève à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

C'est au tour des syndiqués du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) de Rivière-du-Loup de débrayer dans le cadre des grèves tournantes déclenchées à Postes Canada. Près d'une dizaine d'entre eux manifestent sur le trottoir devant le bureau de poste de la rue Lafontaine de Rivière-du-Loup en ce 8 novembre. 

Postes Canada indique qu'il n'y aura pas de service de ramassage ou de distribution de courrier ou de colis dans les secteurs touchés par la grève. D'autres grèves tournantes se déroulent simultanément à Thetford Mines, Chibougameau, Baie-Comeau et Matane, ainsi que dans plusieurs autres localités de l'Ontario et de la Nouvelle-Écosse. Le 6 novembre en soirée, le plus grand établissement de traitement de courrier au pays, à Toronto, a été fermé par les employés du STTP pour la deuxième fois en trois semaines. 

D'après Postes Canada, la fermeture de ce centre de tri du courrier entrainera des retards de plusieurs jours dans la livraison des colis et du courrier. «Avant l’annonce du Syndicat de cibler de nouveau Toronto, il y avait plus de 150 remorques remplies de colis et de paquets en attente d’être déchargées pour que les articles soient traités», a fait savoir Postes Canada. 

Les revendications majeures du STTP sont notamment des augmentations salariales supérieures au taux d’inflation, l’élimination des heures supplémentaires obligatoires, la sécurité d'emploi, la santé et la sécurité au travail, l'élimination des échelles salariales mises en place en 2013 et la réduction de la surcharge des factrices et facteurs.

Depuis le 22 octobre, les grèves tournantes déclenchées par les syndiqués ont perturbé les opérations dans près de 125 collectivités au Canada. La ministre du Travail a prolongé le mandat du médiateur Morton Mitchnick de quatre jours (du 7 au 10 novembre) pour aider les parties à conclure une entente. 

» À lire aussi : Menace de grève lundi à Postes Canada


 

Publicité

Commentez cet article