Publicité
20 octobre 2018 - 07:32

La Municipalité rajeunit sa flotte de véhicules

Saint-Antonin s’offre de nouveaux camions grâce au Fonds municipal vert

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Depuis août 2018, la municipalité de Saint-Antonin est dotée de quatre véhicules neufs. Non seulement consomment-ils moins d’énergie et engendrent moins de couts, ils sont aussi maintenant bien meilleurs pour l’environnement. Des achats réalisés grâce au Fonds municipal vert de la Fédération canadienne des municipalités (FCM). 

Saint-Antonin a ainsi remplacé, pour son parc de véhicules, deux camions à essence par deux véhicules hybrides et deux camions de déneigement par deux nouveaux camions fonctionnant au biodiesel. La Municipalité serait d’ailleurs la première dans la MRC de Rivière-du-Loup à posséder des véhicules utilisant ce carburant renouvelable et biodégradable. 

«L’idée initiale était de faire l’acquisition d’un véhicule, mais en faisant nos recherches pour des subventions, nous avons pris connaissance du Fonds municipal vert qui nous permettait d’en faire plus. Nous avons participé au concours et nous avons été retenus. Les axes se sont alignés et c’est une belle fierté pour nous», a partagé le maire, Michel Nadeau. 

Concrètement, c’est environ 70 000 $ que la Municipalité va recevoir en subventions du Fonds municipal vert qui vise à répondre aux besoins et aux priorités en constante évolution des municipalités en matière de développement durable. «Le projet, évalué à environ 660 000 $, aura aussi demandé un prêt d’environ 460 000 $. Nous avons emprunté directement de la FCM, puisqu’elle nous offrait également un taux d’intérêt préférentiel», a complété M. Nadeau. «Sans leur appui, tout cela n’aurait pas été possible.»

Les deux véhicules hybrides sont présentement utilisés par le Service de sécurité incendie et par l’équipe des travaux publics. Les deux camions au biodiesel sont des dix-roues équipés d’une benne conçue pour le déneigement. 

«Déjà, nous constatons une belle amélioration en termes de consommation d’essence. Dans la municipalité, je peux me déplacer continuellement sur l’électricité. Dans le cadre d’une intervention, la voiture [Outlander PHEV SE 2018] peut aussi rester allumée plusieurs heures sur les gyrophares sans même utiliser d’essence. C’est tout un changement», a témoigné le directeur du Service incendie, Yvan Rossignol. 

AVANTAGES

Les achats à Saint-Antonin concordent avec le dépôt d’un plan d’action visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). Les avantages associés à l’arrivée des quatre véhicules sont d’ailleurs probants. La Municipalité estime réduire de 50 % l’énergie consommée par les camions et camionnettes, réduire de 45 % les émissions de GES et de contaminants atmosphériques, et réduire considérablement la quantité d’essence et d’huile à moteur utilisée. 

De plus, la Municipalité assure qu’elle réalisera des économies en achat de sels et d’abrasifs pour le déglaçage des routes grâce à un système de GPS qui surveille l’application du sel par rapport aux nombres de véhicules sur les routes. Elle croit en somme que ce projet est une belle opportunité de sensibiliser le public à l’égard des normes environnementales et du développement durable. 

Notons que Saint-Antonin est aussi dotée d’un système de contrôle des quantités d’essence ou de diesel utilisées par unité. Il est donc possible de connaître en tout temps la quantité exacte d’essence consommée par chaque véhicule. 

 

 

Publicité

Commentez cet article