Publicité
14 octobre 2018 - 10:33

Franc succès pour la Journée mondiale de la santé mentale au Témiscouata

Pour souligner la Journée mondiale de la santé mentale qui a lieu le 10 octobre de chaque année, le Comité santé mentale du Témiscouata qui regroupe plusieurs partenaires du milieu a organisé un évènement qui mettait l’accent sur l’impact de la stigmatisation et de la discrimination. 

La pièce de théâtre, Un regard qui dérange, présenté par le Théâtre Parminou, s’est déroulée au BeauLieu Culturel du Témiscouata, le 10 octobre. Questionner notre regard sur les autres peut alléger la détresse des gens stigmatisés pour leurs «différences qui dérangent» et même, prévenir le suicide. 

Le théâtre Parminou ne promet surtout pas de faire comprendre le pourquoi du quand, du comment. La tâche serait titanesque. Plusieurs causes sont reliées à la détresse humaine. L’une d’elles est la stigmatisation qui isole ceux qui en sont victimes et alimente la discrimination à leur égard. Le théâtre Parminou est un théâtre d’intervention près des gens. 

En début de soirée, les services et les organismes, du Témiscouata, qui viennent en aide aux gens en besoin ont été présentés tels que ; Source d’Espoir Témis, La Bouffée d’air du KRTB, le CISSS, le travailleur de rue, Trajectoire Hommes, le Maillon et le Centre de prévention suicide. Près de 60 personnes étaient présentes à l’évènement.

 

 

Publicité

Commentez cet article