X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

L'agrandissement de la bibliothèque Françoise-Bédard confirmé

durée 28 juin 2018 | 12h47
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    C’était jour de fête, ce jeudi 28 juin, à la bibliothèque municipale Françoise-Bédard de Rivière-du-Loup, alors que les gouvernements municipal, provincial et fédéral ont confirmé l’octroi de sommes importantes pour l’agrandissement et la réfection de cet édifice patrimonial. L’ensemble des travaux est évalué à 6 M$. 

    Le ministre du Commerce international, François-Philippe Champage, le député et ministre Jean D’Amour et la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet ont ainsi, d’une même voix, annoncé la réalisation de ce projet d’envergure souhaité depuis plusieurs années déjà. Des rénovations nécessaires, puisque la bibliothèque répond difficilement aux besoins d’une population de 20 000 habitants. 

    «À Rivière-du-Loup, nous vivons un beau problème : notre bibliothèque est trop populaire! Les employés sont dynamiques, imaginatifs. Ils organisent des activités, proposent des rencontres, invitent les gens à les visiter…et force est de constater que ça fonctionne (…) La fréquentation de la bibliothèque ne cesse de croitre et le manque d’espace est flagrant. Cela s’explique parce que les lieux sont populaires, mais aussi parce que la bibliothèque date de 1981», a souligné Mme Vignet, précisant que les espaces étaient alors conçus pour une population de 14 000 citoyens.

    AGRANDISSEMENT

    Concrètement, le projet de rénovation est évalué à environ 6 M$. Ensemble, les gouvernements investiront 3,2 M$ via le Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Infrastructures provinciales - territoriales, Fonds des petites collectivités. La Ville complètera le montage financier (près de 3 M$), les élus ayant décidé d’absorber les dépenses non admissibles du programme évaluées à environ 1,2 M$. 

    Ces investissements majeurs permettront de mettre aux normes, d’agrandir et de réaménager le bâtiment. «En plus de l’installation d’un système de ventilation et de climatisation, les travaux incluent la construction d’un étage de 266 mètres carrés du côté sud, un nouvel espace qui sera consacré à la lecture et à la détente», dit-on. Le projet envisagerait aussi d’utiliser l’espace actuellement occupé par le Service des loisirs et de la mezzanine, tout comme une partie du sous-sol. 

    «Ça vient combler les besoins de la population. C’est un lieu familial, un lieu de rassemblement, de recherche, de recueillement. C’était important pour nous de supporter la communauté», a fait savoir Jean D’Amour. 

    CONCOURS ARCHITECTURE

    Évidemment, les sourires étaient grands à la bibliothèque, jeudi avant-midi. Chacun était aussi très heureux d’annoncer que la «nouvelle» bibliothèque aura une allure moderne et originale grâce à l’organisation d’un concours d’architecture en vue de l’attribution du contrat. «Ça permet d’aller chercher des projets de qualité. Ce qui est intéressant aussi, c’est que l’on pourra demander aux quatre finalistes, par exemple, de présenter leur projet à la population», a partagé la bibliothécaire responsable, Sylvie Michaud, très heureuse. 

    Une fois le concours d’architecture conclu, la Ville de Rivière-du-Loup s’attaquera aux plans et devis et lancera le processus d’appel d’offres. On souhaite que ce projet se concrétise le plus rapidement possible. 

     

    commentairesCommentaires

    3

    • S
      Steeve
      temps Il y a 4 ans
      Bon investissement 3 millions pour un beau bâtiment historique et de plus fréquenter par la population, un bâtiment qui en avait grand besoin ! Beaucoup plus logique ce 3 millions que les 7 millions pour l'Édifice Rosaire Gendron (Caserne pompier )!
    • R
      Richard
      temps Il y a 4 ans
      Voilà une nouvelle qui fait plaisir! Espérons maintenant que ce beau projet sera réalisé vite et bien.
    • C
      Charlemagne
      temps Il y a 4 ans
      Tellement inutile, néfaste pour l'empreinte environnemental d'autant que
      l'on parle d'une région avec une démographie mortifère...

      A l'heure du livre électronique et du prêt virtuel, tout cela relève de l'époque des dinosaures et va encore vider les poches des contribuables au profit de la croissance a tout prix et de l'industrie de la construction
      qui ne sait rien faire d'autre que de brasser de la m ..., terre.

      Pas surprenant qu'il y ait autant de gens qui écoute encore shéraphin et
      qui trouve ça bon, en plus d'êtres nostalgiques de cette époque.

      Scandaleux et ridicule !!
    AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 10h20

    L’église de L’Isle-Verte sera chauffée jusqu’au 31 décembre

    Le chauffage de l’église de L’Isle-Verte est assuré jusqu’au 31 décembre, à la suite de mobilisation de gens d’affaires et de la communauté. La nouvelle a été annoncée aux paroissiens le 27 novembre lors de la messe tenue à l’église de la Décollation-de-Saint-Jean-Baptiste. Stéphane Ouellet de Litière Ouellet, Alexandre Côté de Cotech et XMetal ...

    Publié à 6h58

    L’UPA demande un meilleur soutien pour les producteurs agricoles

    En marge de l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) du Bas-Saint-Laurent le mercredi 23 novembre à Rivière-du-Loup, le président Gilbert Marquis et le président de l’UPA nationale, Martin Caron, ont demandé aux deux paliers gouvernementaux la mise en place d’un programme d’aide spécifique pour ...

    27 novembre 2022 | 9h25

    Les marchés publics : un maillon important pour l’accessibilité des produits locaux au Bas-Saint-Laurent

    Imaginez 37 producteurs-transformateurs locaux, 14 marchés publics et 36 intervenants du milieu réunis autour des thématiques de la consolidation et du développement des marchés publics au Bas-Saint-Laurent, le tout agrémenté d’un repas mettant en valeur des produits d’ici. C’est ce qui s’est déroulé le 4 novembre dernier lors du Forum sur l’avenir ...