Publicité
24 avril 2018 - 06:02 | Mis à jour : 10:28

États financiers : surplus, investissements et légère hausse de la dette

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les états financiers de la Ville de Rivière-du-Loup, en date du 31 décembre 2017, ont été déposés ce lundi 23 avril. Ceux-ci révèlent une légère hausse de l’endettement à long terme, mais aussi des investissements importants et un surplus non consolidé d’environ 1,5 M$. 

Selon les données de la Ville, l’endettement net de l’administration municipale s’élève ainsi à 35 958 308 $, en légère hausse de 682 000 $ par rapport à 2016. À titre comparatif, la dette à long terme était de 36,7 M$ à fin de 2015. En 2012, elle était alors de 39 M$.

La mairesse Sylvie Vignet s’est dite heureuse de ces résultats qui démontrent un souci de transparence et de rigueur dans la gestion des fonds publics. «Les résultats présentés, l’accroissement des actifs [qui se retrouvent à plus de 157 M$ en 2017) et le contrôle de la dette sont des conditions propices à l’investissement dans le développement et la croissance de notre ville. Nous continuerons donc de consacrer des sommes au développement économique, à l’investissement dans des infrastructures et des projets structurants qui permettront à la Ville de Rivière-du-Loup d’être sur une lancée», a-t-elle souligné. 

SURPLUS 

Les états financiers illustrent également un surplus (non consolidé) de 1 516 499 $. Ce montant est obtenu par des revenus supplémentaires sur les revenus budgétés attribuables à l’augmentation du rôle d’évaluation de 341 672 $, des droits de mutation de 405 469 $ et des revenus éoliens de 179 546 $. Concernant les dépenses, des économies de 237 611 $ ont été réalisées en eau potable et de 144 189 $ en aménagement, urbanisme et développement. 

«Le surplus généré fera l’objet d’affectations spécifiques et permet à la Ville d’augmenter sa marge de manœuvre. Il reste encore du chemin à parcourir, mais nous sommes sur la bonne voie», a indiqué Mme Vignet.  

INVESTISSEMENTS IMPORTANTS

En 2017, la Ville de Rivière-du-Loup a de plus réalisé des investissements totalisant 10 050 611 $, ce qui marque une hausse considérable comparativement à l’année précédente (environ 6,7 M$). 

De cette somme, une portion de 3 413 711 $ a été financée par l’émission de dette à long terme. Le reste de la somme provient entre autres d’un financement comptant pour 1 678 691 $ et du fonds de roulement pour un montant de 1 284 704 $. De plus, 1 294 353 $ provient de transferts et 729 969 $ d’autres sources. Notons la finalisation du règlement avec l'assureur dans le cadre du dégât d’eau à l’édifice de l’Hôtel-de-Ville.

NOTES

Le fonds de roulement sera augmenté de 300 000 $, portant le capital autorisé à 6 400 000 $. L’utilisation du fonds de roulement permet à la Ville de financer certains projets d’investissement en recourant à cette enveloppe plutôt qu’au financement à long terme. Cette stratégie s’inscrit dans le plan de contrôle de la dette. 

Pour 2017, la Ville a travaillé avec des revenus de fonctionnement de 41 823 459 $. De ce montant, plus de 29 M$ proviennent des taxes payées par les résidents. Notons également que la masse salariale de la Ville de Rivière-du-Loup pour 2017 s’est élevée à 8 962 503 $. 

Enfin, l’accumulation de neige, plus importante que prévue à l’hiver 2017, a également contribué à des dépenses supplémentaires de près de 420 000 $ en transport. La Ville de Rivière-du-Loup a tout de même réussi à amortir le choc en ralentissant la cadence et les dépenses auprès de différents services au courant de l’année. 

 

Publicité

Commentez cet article