Publicité

26 octobre 2015 - 16:20 | Mis à jour : 16:54

Gaston Pelletier s'engage à créer un comité de citoyens

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 4

Rivière-du-Loup – C’est un candidat très bien préparé, Gaston Pelletier, qui a rencontré les journalistes lundi dans le cadre de l’élection partielle du district Saint-Patrice de la Ville de Rivière-du-Loup.

Flanqué du conseiller municipal Steeve Drapeau, tous deux membres du Parti citoyen, M. Pelletier a mentionné qu’il sera très présent pour les médias avec des cafés de presse à toutes les semaines durant la campagne électorale et à tous les mois s’il est élu.

« Le Parti citoyen représente les gens. Quand j’étais conseiller municipal de 1991 à 1999 dans le district Saint-Ludger, j’avais une rencontre à tous les trois mois avec un comité de citoyens. Mon premier engagement est de créer un comité de citoyens dans Saint-Patrice », a indiqué le candidat.

BUDGET 2016

Puisque le scrutin sera tenu le 29 novembre prochain et que le budget de la Ville de Rivière-du-Loup pour l’année 2016 sera déjà préparé, Gaston Pelletier a demandé à M. Drapeau de défendre les intérêts des citoyens de Saint-Patrice dans la préparation du prochain budget.

« Je suis sur le terrain depuis trois semaines », a noté le candidat. Selon lui, son expérience passée comme conseiller municipal fait en sorte qu’il n’aura pas de grande période d’adaptation à la machine municipale. « Je suis un conservateur, j’ai en main tous mes documents de mon passage au conseil municipal », a-t-il précisé.

FAIBLESSE DE LA VILLE

« La Ville a une faiblesse au niveau de son développement. Le conseil fait son travail mais je veux plus, elle n’est pas assez agressive », a indiqué M. Pelletier qui donnait en exemple le travail des maires Régis Labeaume à Québec et Denis Coderre à Montréal. Cependant, l’homme âgé de 56 ans soutient qu’il ne vise pas pour le moment le poste de maire de la Ville de Rivière-du-Loup : « Je ne veux pas aller au conseil municipal pour prendre la place du maire. Gaétan Gamache est un ami. Pour la mairie, je vous dirai ça dans 18 mois. »

S’il est élu, Gaston Pelletier aura même un attaché politique au cours des deux prochaines années, une personne du Parti citoyen qui analysait également la possibilité de se présenter à cette élection partielle. « Je veux préparer la relève », a noté le candidat. « C’est normal que les gens du Parti citoyen soient impliqués pour soutenir un candidat », a indiqué Steeve Drapeau. « La force d’un parti, c’est d’être ensemble », a ajouté Gaston Pelletier.

EN MODE SOLUTION

« Partout où je suis allé, j’ai brassé, mais brassé intelligemment. Il faut apporter une critique constructive et être en mode solution. Être capable de reconnaitre ses erreurs, ce n’est pas une faiblesse », a expliqué Gaston Pelletier. Celui-ci mise également sur ses 40 années de travail dans le réseau de la santé et son implication bénévole dans le milieu, notamment en sport, au niveau culturel et plus récemment au Centre d’archives, pour convaincre les électeurs.

En terminant, Gaston Pelletier a indiqué qu’il consacrera une somme de 100 $ par mois à même sa rémunération de la Ville de Rivière-du-Loup pour créer un fonds d’aide à des organismes et il invite les autres membres du conseil municipal à faire de même. « C’est sur une base volontaire, les employés municipaux pourraient aussi contribuer », a conclu le candidat.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • M.Pelletier vous avez siéger à côté de feu Me Yvon Lemieux et je me rappel que vous aviez pris des positions contre lui et il vous avais remis à l'ordre durant les séances du conseil, pourtant Me Lemieux étais avant gardiste et prenaient pour les interêt des citoyens de rdl. Aussi plusieurs organismes que vous avez participer étais content de voir votre départ car à plusieurs reprise vous avez mis de la bisbille.Pour votre $100 que vous voulez donner à des organismes j'espère quel vous ne ferai pas comme un ex maire qui avais donné une parti de son salaire de conseiller mais à plus donner à l'organisme après 6 mois ....???

    Citoyen déçus - 2015-10-30 20:35
  • Quand on n'est pas capable de prendre une décision, on crée un comité. M. Pelletier souffre encore de la comitéite, une maladie omniprésente dans le domaine de la santé où il a œuvré.

    Louis - 2015-10-27 08:10
  • Nous, les citoyens de St-Ludger, nous nous ennuyons de lui. Il ne se passe plus grand chose chez nous. Je suis jalouse de st-patrice

    Petite mission - 2015-10-26 18:49
  • Si ce journaliste d'expérience dit que le candidat Pelletier était bien préparé je le crois. S'il veut diriger sa campagne en gagnant comme il le fait depuis longtemps au centre d'archives ma confiance lui est acquise. Il a fait beaucoup à St-Ludger et il toujours demeure près de ses concitoyens. J'ai vraiment hâte de voir ses autres projets. Il ne parle pas des deux côtés de la bouche et je crois à son honnetete

    Oui dans St-Patrice - 2015-10-26 17:59