Publicité

12 juillet 2015 - 06:41

Du nouveau à Tourisme Bas-Saint-Laurent cet été

Rivière-du-Loup – Tourisme Bas-Saint-Laurent lance l’été avec son tout nouveau magazine sur le tourisme gourmand, «À la BSL!»

Ce dernier s’ajoute à une vaste campagne promotionnelle de 600 000 $ qui comprend la diffusion d’un nouveau message télévisuel, des publicités dans les magazines spécialisés, des concours et des actions sur le Web.

Le magazine «À la BSL! -  édition gourmande»  présente non seulement les portraits de producteurs et transformateurs qui ont développé un savoir-faire particulier, mais également les artisans, les produits, les chefs qui font la réputation de la région.

 

«À la BSL! -  édition gourmande»  est édité à plus de 25 000 exemplaires et met la région en valeur par de superbes photographies et des textes inspirants. Il sera distribué gratuitement, entre autres dans tous les lieux d’accueil régionaux, les centres Infotouriste® et par la poste via le site Internet BasSaintLaurent.ca.

PROMO TÉLÉ

Diffusée depuis la mi-mai sur les principales chaines télévisées du Québec, cette publicité met en scène, pour la première fois, une comédienne en vacances au Bas-Saint-Laurent, réserve mondiale de bon temps. La musique originale, le slogan et la voix du comédien, Denis Bernard, ont toutefois été reconduits pour une 3e fois afin de préserver l’ambiance des publicités précédentes.

CONCOURS

Ce concours est de retour pour une 3e année. Il permet au gagnant de  construire lui-même son forfait selon ses goûts. Plus populaire que jamais, l’édition 2015 a déjà près de 11 000 inscriptions; une augmentation d’environ 30 % par rapport à l’an dernier. Ce concours permet d’enrichir la banque de données de Tourisme Bas-Saint-Laurent et d’entretenir des liens par l’envoi d’infolettres avec ces personnes qui ont déjà un intérêt envers la région.
 
Afin de créer un « buzz » autour des magnifiques couchers de soleil qui font la réputation du Bas-Saint-Laurent, un nouveau concours est également en vigueur du 6 juillet au 6 septembre 2015. Il s’adresse, cette fois-ci, aux touristes en vacances au Bas-Saint-Laurent et aux résidants de la région. Pour participer, rien de plus simple. Il suffit de prendre une photo d’un coucher de soleil et de le télécharger sur le site www.couchersdesoleil.com. Les objectifs sont de faire participer le plus possible les touristes et les résidants, de se mettre en scène devant ce spectacle qui illumine le ciel soir après soir et de faire rayonner la marque Bas-Saint-Laurent via les médias sociaux. 
 
MÉDIAS SOCIAUX

Toujours dans le souci de faire connaître la région et ses attraits, Tourisme Bas-Saint-Laurent est de plus en plus actif sur les réseaux sociaux. Avec Facebook, Twitter et Instagram, les abonnés sont toujours à l’affut des activités et des événements en cours.

Avec le concours « La Grande Chasse aux couchers de soleil », plusieurs partages de clichés de touristes seront faits sur les différentes plateformes Web, auxquelles s’ajoute Pinterest pour une plus grande vitrine.

Des infolettres estivales sont également envoyées à 15 000 abonnés les informant des produits les plus prisés par les visiteurs afin de ne rien manquer lors de leur séjour dans la région.

VIENSVOIRLESBALEINES.COM

Pour une 3e année, en partenariat avec Tourisme Québec, l’Alliance Éco-Baleine, les régions du Bas-Saint-Laurent, de Manicouagan et de Charlevoix, le Québec maritime et Tourisme Rivière-du-Loup, une autre campagne d’envergure sur le produit baleine et fleuve bat son plein afin d’inciter la clientèle québécoise et ontarienne à s’offrir une croisière aux baleines pendant leurs vacances et à visiter nos régions.

Souvent associées à la rive nord du fleuve et à la région de Tadoussac, ces croisières sont aussi offertes à partir du quai de Rivière-du-Loup. Cet été, un nouveau bateau de grande capacité, le AML Levant, permettra d’accéder au monde des mammifères marins de juin à septembre. Microsite dédié, offre de forfaits, message publicitaire télévisé, commandite d’une émission estivale populaire, achat de mots-clés, de bannières et de publicités Facebook représentent l’essentiel des actions de cette campagne qui nécessite un investissement de 600 000 $.
 
QUÉBEC MARITIME

En plus de la campagne estivale de Tourisme Bas-Saint-Laurent, 1,5 M$ sont investis par Le Québec maritime pour promouvoir les régions de l’Est du Québec sur les marchés hors Québec et internationaux, dont l’Ontario, les États-Unis et la France.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article