X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Séance d'information du BAPE sur le projet éolien dans Les Basques

durée 11 juin 2015 | 09h39
  • Saint-Mathieu-de-Rioux - Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) tient une séance d'information sur le Projet de parc éolien Nicolas-Riou dans les MRC des Basques et de Rimouski-Neigette par Parc éolien Nicolas-Riou S.E.C.

    Cette séance à laquelle participera le promoteur sera animée par un représentant du BAPE et aura lieu le jeudi 9 juillet, à compter de 19 h 30, à la Salle Desjardins du Parc du mont Saint-Mathieu, 121, chemin du Lac Sud, à Saint-Mathieu-de-Rioux.

    L'objet de la séance d'information est de permettre aux citoyens de s'informer sur le projet, la procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement, le processus de consultation publique ainsi que sur le rôle du BAPE.

    OÙ CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

    Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. À compter d'aujourd'hui et jusqu'au 27 juillet 2015, ces documents peuvent être consultés dans les centres de consultation régionaux suivants :

        •    Bureau de la municipalité de Saint-Eugène-de-Ladrière, 155, rue Principale ;
        •    Bureau de la municipalité de Saint-Mathieu-de-Rioux, 441, rue de l'Église ;
        •    Bureau de la municipalité de Saint-Médard, 51-A, rue Principale Est ;
        •    Conseil de bande de la Première Nation Malécite de Viger, 217, rue de la Grève, Cacouna.

    L'ensemble du dossier est également disponible au bureau du BAPE à Québec, au 575, rue Saint-Amable, bureau 2.10 et à Montréal, à la Bibliothèque des sciences juridiques de l'Université du Québec à Montréal, Pavillon Hubert-Aquin, au 400, rue Sainte-Catherine Est, local A-M100 de même que sur le site Web du BAPE au www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique « Mandats en cours ».

    LE PROJET

    Parc éolien Nicolas-Riou S.E.C., promoteur du projet, résulte d'un partenariat entre EDF Energies Nouvelles Canada, Énergie Éolienne Bas-Saint-Laurent et la Régie intermunicipale de l'énergie Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. Il propose l'aménagement d'un parc éolien communautaire composé de 68 éoliennes de 3,3 MW chacune pour une capacité totale de 224,4 MW. Ce projet, retenu au quatrième appel d'offres d'énergie éolienne lancé en décembre 2013 par Hydro-Québec, serait implanté principalement dans le territoire non organisé de Lac-Boisbouscache.

    Quelques-unes des éoliennes seraient installées sur les terres publiques de Saint-Mathieu-de-Rioux et de Saint-Médard ainsi que sur des terres privées de la seigneurie Nicolas-Rioux à Saint-Eugène-de-Ladrière et de Sainte-Françoise.

    Un réseau électrique, majoritairement souterrain, convergerait vers un poste de raccordement qui serait aménagé à proximité de la ligne de transport d'électricité à 315 kV située à Saint-Mathieu-de-Rioux. De plus, la réalisation du projet nécessiterait l'utilisation de 45 km de chemin existants, la construction de 33 km de nouveaux chemins, l'installation de 33 traverses de cours d'eau ainsi que la construction d'un bâtiment d'exploitation et de maintenance.

    Jusqu'à 400 personnes pourraient être employées au cours de la phase de construction qui débuterait au printemps 2016. La phase d'exploitation, d'une durée d'au moins 25 ans, entraînerait pour sa part la création de 5 à 10 emplois permanents. La mise en service du parc éolien est prévue le 1er décembre 2017 et le coût de réalisation du projet est évalué à environ 500 M$.

    LA DEMANDE D'AUDIENCE PUBLIQUE

    Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui désire que le projet soit discuté et évalué publiquement peut faire une demande d'audience publique pendant la période d'information et de consultation du dossier par le public.

    Cette demande doit être transmise, par écrit, au plus tard le 27 juillet 2015, au ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, 675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport au milieu touché par le projet.

    commentairesCommentaires

    2

    • JB
      Jo Blow
      temps Il y a 7 ans
      Et l'idée d'un parc régionale, c'Est oublié?

    • J
      Jos
      temps Il y a 7 ans
      Ce projet sert avant tout à tuer le Club Appalaches. 500 millions c'Est pas donné pour détruire une pouponnière d'orignaux. Surtout que les gens voulaient surtout pouvoir profiter du territoire. Oubliez-ça les copains...

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    1 décembre 2022 | 15h21

    Les travaux se poursuivent sur la rue Saint-Louis 

    Le vaste chantier qui permettra, à terme, la construction du Complexe santé Rivière-du-Loup se poursuit sur la rue Saint-Louis, ce jeudi 1er décembre. L’immeuble à logements du 27-29, Saint-Louis, a été détruit par la machinerie lourde, alors que la maison patrimoniale, qui sera bientôt déménagée, a été détachée de ses fondations ...

    1 décembre 2022 | 13h42

    Les Grands Amis du KRTB déploient le Mentorat 16-21

    Les Grands Amis du KRTB, de la région de Matane et de la Vallée annoncent le déploiement de Mentorat 16-21 sur leurs territoires. À la suite de la signature d’un protocole d’entente avec la Direction de la Protection de la Jeunesse du Bas-Saint-Laurent, les trois organismes sont en mesure d’offrir ce service aux jeunes de 16 à 21 ans qui terminent ...

    1 décembre 2022 | 6h57

    Écoles fermées dans les secteurs des Basques et de Témiscouata

    En raison des conditions météorologiques et routières actuelles qui pourraient compromettre la sécurité du transport scolaire, toutes les écoles du Centre de services scolaire du Fleuve-et-des-Lacs sont fermées pour la journée.  Les établissements scolaires des secteurs de Témiscouata et des Basques sont concernés par ces fermetures.  Les ...