Publicité

20 mai 2015 - 06:49

Gala méritas du Pavillon-de-l’Avenir: «Un vent de fraicheur... pour l'avenir»

Rivière-du-Loup — Quelque 200 personnes ont participé, le 14 mai, au traditionnel Gala méritas du Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir qui avait comme thème «Un vent de fraicheur... pour l'avenir».

Encore cette année, nombre d’élèves ont été honorés lors de cette 27e édition qui s’est tenue à l’Hôtel Levesque de Rivière-du-Loup. Cette soirée fort appréciée par les élèves constitue pour plusieurs d’entre eux une opportunité de se réseauter avec des industriels et des gens d’affaires provenant de partout au Québec, voire la chance de se trouver un emploi à la hauteur de leurs attentes.

Le Gala méritas s’est déroulé avec le décorum habituel. De nouveau, les élèves en cuisine de marché du Pavillon-de-l’Avenir, sous la supervision de leur enseignant Étienne Dubé, chef, ont fait montre de leur savoir-faire en préparant pour les convives présents un souper cinq services.

Le tout a été agrémenté par des performances musicales des élèves Justine Moreau, Sylvain Otis, Charlie Dubé et Robert Ouimet. Le plat de résistance de cette soirée reconnaissance a été, bien entendu, la remise des bourses.

LAURÉATS

Dans un premier temps, des bourses industrielles de 350 $ ont été remises à 33 élèves dans les neuf secteurs du Pavillon-de-l’Avenir. Puis a été rendu public le nom des élèves pour les prestigieuses Médailles de secteur.

Pour l’année 2014-2015, les récipiendaires sont les élèves suivants : Sylvain Otis d’Amqui (bâtiment et travaux publics), Michaël Deraspe de Rivière-du-Loup (entretien d’équipement motorisé), Stéphanie Gaudreault de Saint-Modeste (alimentation et tourisme), Stéphane St-Pierre de Trois-Pistoles (fabrication mécanique), Gabriel Dubé de Rimouski (électrotechnique), Pascale Lavoie de L’Isle-Verte (santé), Édith Lapointe de Rivière-du-Loup (administration, commerce et informatique), Guillaume Côté de Saint-Modeste (métallurgie) et Jean-Raphaël Dubé de Témiscouata-sur-le-Lac (foresterie et papier).

Parmi ces récipiendaires, Stéphanie Gaudreault a raflé la Médaille du Centre. Pour sa part, Sylvain Otis a remporté le Prix de la Commission scolaire de Kamouraska—Rivière-du-Loup.

Rappelons que la Médaille du Centre vise à reconnaître le travail exceptionnel d’une ou d’un élève qui s’est distingué de manière exceptionnelle tant au plan académique qu’au plan personnel.

Pour sa part, le Prix de la Commission scolaire de Kamouraska—Rivière-du-Loup est décerné à une ou à un élève qui s’est démarqué sur les plans suivants : implication personnelle, professionnelle, sociale, scolaire et communautaire, sens des responsabilités, débrouillardise, altruisme et positivisme.

Soulignons que le comité de sélection a décidé de remettre cette année un certificat d’implication à Édith Lapointe qui s’est démarquée pour ses qualités, son leadership et sa vision d’avenir.

Au total, c’est un montant total de près de 20 000 $ qui a été remis en bourses aux élèves qui se sont démarqués au cours de leur parcours au Pavillon-de-l’Avenir.

IMPLICATION DE LA COMMUNAUTÉ

Benoit Ouellet, directeur du Pavillon-de-l’Avenir, a tenu à souligner l’implication des précieux donateurs et donatrices qui accordent, année après année, leur appui au programme de reconnaissance qui se distingue tant par la valeur des bourses remises que par la qualité de l’implication des élèves.

Sur la photo : les récipiendaires des médailles de secteur : Jean-Raphaël Dubé, Michaël Deraspe, Stéphane St-Pierre, Stéphanie Gaudreault, Édith Lapointe, Guillaume Côté, Gabriel Dubé et Sylvain Otis. Ils sont accompagnés de Mme Edith Samson, présidente de la Commission scolaire de Kamouraska—Rivière-du-Loup, de Mme Julie Trudel-Lefebvre, directrice adjointe, et de M. Benoît Ouellet, directeur du Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir. Était absente sur la photographie Pascale Lavoie qui était retenue au Costa Rica dans le cadre de son stage. Elle a pu assister à distance à une partie de la cérémonie via Skype.

Publicité


Publicité

Commentez cet article