Publicité

5 mars 2014 - 06:23

Les promoteurs du Chemin de St-Rémi rencontrent les citoyens de la région

Toutes les réactions 3

Rivière-du-Loup - Les promoteurs derrière le Chemin de St-Rémi, Louise Bourgeois et Stéphane Pinel, seront de passage dans la région au début mars afin de rencontrer les citoyens. Sept rencontres sont prévues à Saint-Antonin, Saint-Modeste, Saint-Épiphane, Saint-Paul-de-la-Croix, Saint-Clément, Sainte-Rita et Saint-Cyprien.
 
Depuis le début de février, les promoteurs de ce projet, sont partis à l’aventure et visitent chaque municipalité concernée pour présenter le projet et les possibilités de développement qui y sont rattachées.

Le Chemin de Saint-Rémi est un parcours pédestre à travers le Québec, dont les points d’ancrage sont les villages ruraux. Accessible 4 saisons par les routes de campagne, le Chemin de Saint-Rémi partira du village de Saint-Adrien dans les Cantons-de-l'Est pour se terminer à Percé en Gaspésie — un trajet de plus de 1100 km, regroupant 18 MRC et plus de 80 villages du Haut-Pays et de la Baie-des-Chaleurs.

Éventuellement, les centaines de marcheurs de ce parcours s’arrêteront dans nos villages pour s’y reposer et se restaurer.
Une étroite collaboration entre les promoteurs et les municipalités concernées a permis d’établir un tracé préliminaire. Par ailleurs, les promoteurs ont décidé d'expérimenter ce tracé, et ce, durant la saison froide. Leur départ a été effectué le 2 février dernier. Leur parcours pédestre les amènera chez-nous une trentaine de jours plus tard.

RENCONTREZ LES PROMOTEURS

Les citoyens sont invités à rencontrer les deux promoteurs lors de leur passage dans leur village. Cette rencontre nous permettra de susciter l'intérêt de la communauté et d'identifier les services d'hébergement, de restauration, de ravitaillement... De plus, les promoteurs vont répertorier, au fil des villages et du parcours, les différentes activités et les attraits touristiques, agroalimentaires, paysagers et culturels représentant un potentiel pour cette toute nouvelle expérience de découverte pédestre de notre ruralité québécoise.

MUNICIPALITÉS

Saint-Antonin                  
Vendredi 7 mars à 19h   
Centre Réjean Malenfant
Saint-Modeste                  
Samedi 8 mars à 19h    
Salle du conseil municipal
Saint-Épiphane
Dimanche 9 mars à 19h    
Chalet des patineurs
     
Saint-Paul de la Croix
Lundi 10 mars à 19h   
Salle Paroissiale
Saint-Clément 
Mardi 11 mars à 19h    
Centre des loisirs
Saint-Cyprien
Mercredi 12 mars à 19h    
Complexe Louis-Santerre

Sainte-Rita
Jeudi 13 mars à 19 h
Salle multifonctions

   

L'invitation est lancée à tous ceux qui désirent faire partie des pionniers de ce chemin.



Les promoteurs pour défricher le Chemin

Grâce aux coïncidences de la vie, Louise Bourgeois et Stéphane Pinel, qui se sont rencontrés en octobre 2012, partagent leur vie mais aussi une vision commune : Contribuer au bien-être de son prochain.  À partir de l’idée première de Louise de créer le Pèlerin de Saint-Adrien, un centre de villégiature spécialisé dans la marche longue durée, viendra s’ajouter la vision de Stéphane de faire marcher les pèlerins du monde sur le Chemin de Saint-Rémi.

Cette passion du chemin les a amené à partager les chemins de Compostelle au printemps 2013, où Stéphane en était à sa première expérience avec près de 1 000 kilomètres en 40 jours et où Louise accomplissait sa quatrième expérience en quatre ans avec plus de 2 800 kilomètres.

Une histoire à suivre pour un chemin pas comme les autres...

Des données sur le marché touristique

Dans la foulée de la popularité grandissante de la marche longue durée, tel le Compostelle en Europe, ce projet s’inscrit dans les grandes tendances touristiques internationales et représente une chance pour notre MRC de tirer profit de cette manne.

En 2013, près de 212 000 personnes ont fait le Chemin-de-St-Jacques-de-Compostelle, dont près de 3000 provenaient du Canada.

Selon une étude récente, près de 970 000 québécois s’adonnent à la randonnée pédestre. Environ 675 000 personnes font de la courte randonnée, 295 000 de la longue randonnée et 250 000 pratiquent les deux types. Au Canada, 3,7 millions de personnes ont pratiqué la randonnée pédestre. Aux États-Unis, c’est plus de 38 millions de personnes qui ont pratiqué l’activité au moins une fois en 2001.


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo
    a ce merveilleux projet je serai sur cette route dès que ce sera prêt je peux vous assurez

    au plaisir Clémence Roy

    Roy Clémence - 2014-08-31 20:11
  • WOW je veux vivre cette expérience.... j ai un reve de faire un jour Compostel, mais j adore l idée de le faire chez nous au QUÉBEC.
    J ai rencontré M. Pinel lors d une conférence aujourd hui, et l idée ne me quitte plus . Je crois que je vais planifier mes vacances 2015 en conséquence. Merci la vie.

    Véronique - 2014-05-10 19:38
  • WOW je veux vivre cette expérience.... j ai un reve de faire un jour Compostel, mais j adore l idée de le faire chez nous au QUÉBEC.
    J ai rencontré M. Pinel lors d une conférence aujourd hui, et l idée ne me quitte plus . Je crois que je vais planifier mes vacances 2015 en conséquence. Merci la vie.

    Véronique - 2014-05-10 19:37