Publicité
25 décembre 2013 - 07:19

Temps des Fêtes: partez l’esprit tranquille

Rivière-du-Loup - La Sûreté du Québec rappelle l’importance de redoubler de prudence lors des nombreux déplacements sur les routes enneigées en cette période des Fêtes.

Année après année, nos policiers doivent se présenter aux portes de familles pour leur annoncer le décès d’un proche pendant le temps des Fêtes. L’an dernier, entre le 19 décembre et le 2 janvier, 18 personnes ont perdu la vie sur les routes desservies par la Sûreté du Québec.

Adaptez votre conduite aux conditions hivernales

Plus que jamais, les usagers de la route doivent adapter leur conduite aux conditions hivernales et respecter les règles de sécurité de base. Réduire sa vitesse, conserver une distance sécuritaire entre les véhicules, bien déneiger son véhicule et s’assurer que ce dernier est bien équipé pour l’hiver sont des précautions essentielles.

Notons qu’en vertu de l’article 330 du Code de la sécurité routière, le conducteur doit réduire sa vitesse lorsque les conditions de visibilité sont rendues insuffisantes à cause de l’obscurité, du brouillard, de la pluie ou de précipitations ou lorsque la chaussée est glissante ou pas entièrement dégagée.

Conséquemment, les policiers pourraient émettre des constats d’infraction s’ils constatent que la vitesse d’un automobiliste est excessive, compte tenu des conditions routières, et ce, même si ce dernier respecte la limite indiquée sur les panneaux routiers.

Prévoyez vos déplacements

L’augmentation des déplacements sur les routes et les conditions hivernales difficiles augmentent les risques de collisions mortelles ou avec blessés. C’est pourquoi il est impératif de prévoir adéquatement ses déplacements pour arriver à destination sain et sauf, et ce, en respectant les lois et la signalisation routière.

Prévoir ses déplacements, c’est également s’assurer d’être en bon état pour conduire. Si vous manquez de sommeil, ne conduisez pas, car la fatigue peut affaiblir considérablement votre capacité de conduite.

Soirée arrosée ? Ne conduisez pas !

Les sanctions sont sévères pour ceux qui choisissent de conduire lorsqu’ils sont sous l’influence de l’alcool ou des drogues. Si votre capacité de conduite est affaiblie, ayez recours aux solutions de rechange existantes, soit les services de raccompagnement, le conducteur désigné, le taxi, le transport en commun ou l’hospitalité d’un proche.

Des contrôles routiers ont présentement lieu dans toutes les régions du Québec, dans le cadre de l’opération VACCIN (Vérification accrue de la capacité de conduite – Intervention nationale). Cette opération est menée conjointement par tous les services de police québécois, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec.  

Abonnez-vous aux comptes Facebook et Twitter de la Sûreté du Québec, où des messages de prévention, des capsules vidéo et des suivis de contrôles routiers en direct sont diffusés jusqu’au 24 décembre. De plus, courez la chance de gagner des bons d’essence offerts par l’Association des directeurs de police du Québec, en participant au concours organisé dans le cadre de l’opération VACCIN.

La prévention, c’est à la maison aussi !

Si vous quittez la maison pour une période prolongée, il est fortement recommandé d’utiliser des dispositifs qui laisseront croire que vous y êtes, pour dissuader des voleurs potentiels.

Vous pouvez par exemple utiliser une minuterie pour faire fonctionner les lumières et la radio pendant votre absence, faire déneiger votre entrée ou demander à un voisin de recueillir votre courrier.

Source: Sûreté du Québec

 

 

Publicité

Commentez cet article