Publicité
6 novembre 2017 - 16:52

Rivière-du-Loup en spectacles rectifie les faits sur des propos tenus en campagne électorale

Toutes les réactions 1

«Nous désirons réagir, afin de rectifier les faits aux propos tenus par Gaétan Gamache à une semaine des élections municipales». Tels sont les mots utilisés par Gaétan St-Pierre, président de la corporation de Rivière-du-Loup en spectacles en ce lendemain d’élections.

«En premier lieu, je tiens à préciser que Rivière-du-Loup en spectacles n'a jamais fait un déficit de 200,000$ (tout au plus 85,000$ avant amortissement) et la Ville de Rivière-du-Loup n'a jamais eu à combler quelque déficit que ce soit. D'ailleurs, selon les derniers états financiers vérifiés (pour l'année 2016-17), Rivière-du-Loup en spectacles montre un surplus accumulé d'environ 20,000$. En 2017, peu d'organismes ayant la même mission que la nôtre peuvent se targuer de tels résultats et peu importe où ils opèrent. Ce surplus a été généré grâce à la vigilance de notre direction générale, de tous nos employés et bénévoles ainsi que des membres du conseil d'administration», poursuit M. St-Pierre.

S'il est vrai qu'en 2013 l’Agence Étincelle, propriété de Steeve et Erick Drapeau, devait à Rivière-du-Loup en spectacles une somme significative, cette somme a été remboursée en totalité et à la satisfaction des deux parties avant la fin de 2013. «Comme nous ne voulions pas nous immiscer dans la campagne électorale, ce que certaines personnes auraient pu nous reprocher, nous avons attendu la fin de celle-ci avant de réagir», conclut le président de la corporation.

Rivière-du-Loup en spectacles est le diffuseur pluridisciplinaire reconnu par la Ville de Rivière-du-Loup. Corporation à but non lucratif, elle dispose de plusieurs lieux de diffusion: Salle Alphonse-Desjardins du Centre Culturel Berger (1000 places), le Cabaret des mauvaises habitudes (200 places), l'agora extérieure La Goélette (300 places) et l'amphithéâtre multifonctionnel, le Centre Premier Tech (3000 places).

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Dommage que cette révélation sur les mensonges de l'ex maire arrive si tard. Ce fut une erreur de penser que cette nouvelle ne devait pas sortir pendant la campagne, car les mensonges du maire , eux étaient bien présents et ont incontestablement influencé le vote de certains.

    regrets eternels - 2017-11-08 10:45