Publicité
20 octobre 2017 - 16:01 | Mis à jour : 16:30

Gaétan Gamache réplique à ses détracteurs

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 5

C’est par l’entremise d’une lettre ouverte que Gaétan Gamache, maire sortant de la Ville de Rivière-du-Loup, a répliqué à ses détracteurs, notamment en dernier lieu l’homme d’affaires Jean-Philippe Dionne d’Isolation Tousignant et le conseiller sortant Steeve Drapeau.

La présente campagne électorale à Rivière-du-Loup a été marquée cette semaine par des attaques, parfois virulentes, sur l’éthique des élus. «Je tiens à m’exprimer afin de rectifier les paroles injustifiées à mon égard. Tout d’abord, je veux dire aux conseillers qui critiquent ma gouvernance que leurs propos actuels démontrent à quel point ils manquent de jugement. J’ai toujours agi avec rigueur, honnêteté. Oui, nous avons eu des divergences d’opinions, c’est normal, nous sommes humains, mais avant de prendre des décisions, nous devons analyser, réfléchir, discuter, pour qu’elles soient les meilleures possible, non pas pour quelques personnes, mais pour l’ensemble de tous les citoyens», a indiqué M. Gamache dans sa lettre.

«Malheureusement, en campagne, les attaques sont faciles, souvent gratuites, mais rappelez-vous que toutes les décisions sont prises en conseil, donc le maire ne décide pas seul. Dans mon second mandat, là aussi j’inviterai le conseil à faire des choix judicieux», a-t-il exprimé. Dans son écrit, le maire répond directement à M. Drapeau : «Je ne me laisserai pas intimider non plus par le conseiller Steeve Drapeau, je vais continuer à faire les choses le plus humblement possible.».

ATTAQUES FACILES

L’homme d’affaires Jean-Philippe Dionne, fils de l’ex-conseiller municipal Jean-Guy Dionne et frère d’Amélie Dionne, candidate défaite au poste de maire lors des élections municipales de 2013, a également fait une sortie publique sévère à l’endroit de Gaétan Gamache.

«En réaction à M. Jean-Philippe Dionne et à ceux qui voient le parc industriel de la ville comme un jeu d’enfant, sachez que le développement d’un parc industriel, c’est précieux et c’est sérieux. Il est payé par les taxes des gens. La responsabilité du conseil est de l’ouvrir aux meilleures opportunités. Dans le cas de l’entreprise de M. Dionne, quoiqu’importante qu’elle soit, elle ne correspondait pas aux critères de forte portance, c’est pourquoi elle pouvait être positionnée autrement. Le développement d’une ville ne se fait pas sur un coin de table. Ce n’est pas, premier arrivé, premier servi. Aucun expert en développement économique au monde ne dira qu’il faut dilapider les terrains d’un parc industriel, car ça vaut de l’or et l’argent des Louperivois, ce n’est pas des pièces de Monopoly. Si nous laissons notre parc, nos terrains, entre les mains d’amateurs, nous allons nous réveiller dans 10 ans, trop tard, en disant que nous avons commis des erreurs. Le développement économique est une démarche qui exige cohérence, stratégie et vision. On ne peut s’improviser développeur, on ne peut jouer avec l’avenir d’une ville. Je vais mettre mon expérience, mon jugement et mes compétences au service de tous les citoyens, à l’avantage du développement de l’ensemble de la région», a indiqué Gaétan Gamache.

En terminant, le candidat au poste de maire remet sa destinée entre les mains des électeurs : «Pour prendre des décisions éclairées, ça prend de la sagesse, de la rigueur, de la vision. Les électeurs jugeront s’ils estiment ces qualités présentes chez mes adversaires, mais pour ma part, les décisions seront analysées avec discernement. Je ne ferai pas n’importe quoi, n’importe quand pour plaire à l’un et à l’autre.»

Nous avons contacté Gaétan Gamache, mais il n’a pas voulu accorder d’entrevue au sujet de sa lettre ouverte. «Je n’ai pas d’autre commentaire», a-t-il signifié.

» Aussi à lire sur www.infodimanche.com : 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Lorsqu'on accuse les gens de ne pas être éthique, faudrait se regarder soit-même avant!

    Voyez par vous même: le maire Gamache qui accuse ses conseillers de coulage d'informations, et c'est lui qui coulait l'information à un média!

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=172&v=Vjo8weUkEn0


    Steeve Drapeau, candidat à titre de conseiller, District de l'Estuaire - 2017-10-23 12:35
  • @passepoil
    Ben non il ne cite pas M. Dionne ou les petites entreprises. Il vise clairement ses adversaires. Son point étant de faire attention à ne pas gaspiller les terrains du parc industriel hautement subventionnés. Il serait triste de perdre une entreprise ou un agrandissement d'une entreprise existante en raison d'un manque d'espace.

    Eric - 2017-10-22 13:31
  • Trop peu trop tard pour le king. Il a trop perdu de crédibilité auprès de tous. Qu'il se retire au plus vite car il polarise les débats contre lui, on ne parle que de ses fautes et cela fausse le choix de plusieurs. La course devrait se faire à deux maintenant pour être plus juste.

    KO - 2017-10-21 17:12
  • Bravo M. Gamache. Les conseillers ont un devoir de parler lorsqu'ils assistent à la plénière et non faire semblant de ne rien savoir. Sont-ils des "bubble head" bougeant seulement de la tête lors de rencontres. Les louperirivois(es) doivent appuyer M. Gamache, maire sortant, et faire fi de tous les détracteurs qui veulent avoir sa tête. Il est peut -être maladroit dans ses paroles mais pas dans son intégrité. Il ne plaît pas aux journalistes qui ne se gênent pas pour essayer de l'abattre. Ne vous laissez pas berner et VOTEZ GAMACHE

    soyons réalistes - 2017-10-20 19:08
  • Je cite: "Si nous laissons notre parc, nos terrains, entre les mains d’amateurs [...]"

    Traite-t-il personnellement M. Dionne d' "amateur" ou bien veux-il dire que tous les dirigeants de petites entreprises industrielles sont des "amateurs" ?

    Dans un cas comme dans l'autre, ces paroles ne me semblent pas très digne d'un maire. Vous me décevez, monsieur Gamache.

    passepoil - 2017-10-20 18:29