Publicité
25 septembre 2017 - 14:05 | Mis à jour : 17:24

«Je veux faire autrement» - Sylvie Vignet

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 4

Le 25 septembre, Sylvie Vignet a officiellement lancé son offensive électorale pour l’obtention du poste de maire de Rivière-du-Loup. «Je veux faire autrement, travailler en équipe», a d’abord lancé la candidate faisant ainsi référence au slogan de sa campagne «Pour faire autrement…».

Mme Vignet souhaite que les citoyens soient près des élus pour qu’ils puissent prendre les bonnes décisions. Femme de caractère, elle entend livrer la marchandise : «Quand je dis que je vais faire quelque chose, je le fais.»

Pour Sylvie Vignet, l’ère Gamache n’a plus sa place. «Ce serait dramatique qu’on continue de même», a-t-elle lancé en parlant du maire Gaétan Gamache. Celui-ci n’avait pas encore confirmé sa candidature lundi midi. Quant à son autre adversaire, Pierre Lévesque, Sylvie Vignet a indiqué qu’il n’a pas l’expérience au conseil municipal, elle qui compte 12 ans comme conseillère dans le district de la Plaine.

«Pourquoi la mairie? Je crois avoir le leadership pour faire le changement nécessaire pour apporter notre ville plus loin dans son développement économique, touristique, social et communautaire. Par mon expérience professionnelle, personnelle et municipale, je veux faire autrement pour mieux servir la population», a mentionné Sylvie Vignet. Elle croit d’ailleurs que les femmes apportent une vision différente en politique municipale.

ENGAGEMENTS

Le volet du développement économique de la ville de Rivière-du-Loup est très important à ses yeux. La candidate entend s’assurer que le conseil municipal soit informé des projets déposés par une procédure de suivi des dossiers. « Il faut que les conseillers soient informés des projets, c’est non négociable. Ce n’est pas normal que des dossiers soient un an sur des bureaux. Et cet engagement, ça va se faire en début de mandat», a-t-elle expliqué. Même si elle entend revoir le fonctionnement de la ville à cet effet, Mme Vignet ne remet pas en question le poste de direction du Service du développement économique de la Ville de Rivière-du-Loup.

La candidate veut créer une commission du tourisme et des attraits. Ce qu’elle souhaite en premier lieu à ce niveau, c’est de «trouver la bonne idée pour faire un évènement majeur à Rivière-du-Loup.» Elle considère aussi qu’il est important de revoir la politique d’achat de la Ville afin de promouvoir une saine compétition entre toutes les entreprises de Rivière-du-Loup et d’encourager l’achat local. Elle prône l’élaboration d’une politique d’action sociale et communautaire pour appuyer les organismes du milieu. Rencontre mensuelle entre citoyens et élus, un budget participatif pour des projets citoyens et un comité jeunesse 18-35 ans, voilà d’autres actions que veut réaliser Mme Vignet.

L’écoute des citoyens, les communications au service de la population, le travail en équipe, le leadership au sein d’un conseil municipal unifié et une plus grande ouverture envers les médias sont autant de volontés émises par la candidate Sylvie Vignet. Les citoyens feront leur choix le 5 novembre prochain.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Quand Mme Vignet dit qu'elle va améliorer la communication au conseil de ville, c'est drôle qu'elle même en a fait partie de ce conseil pendant 12 ans....elle a donc siégé sous d'autres maires également et qu'est-ce qu'elle a fait pour améliorer cette communication.....comme on dit: ''plus çà change plus c'est pareil'' ......on est mal parti.....

    Pierre M. Drayaf - 2017-09-26 06:46
  • Quand Mme Vignet dit qu'elle veut créer une commission du tourisme et des attraits, elle ne fait pas autrement, elle fait plutôt du plagiat du passé parce que c'est Jean D'Amour qui a créé la commission tourisme et attraits en 2005-2006. Mme Vignet devrait le savoir car elle en a été la présidente.

    Faire du plagiat du passé - 2017-09-25 22:02
  • Je trouve toujours cela très drôle, les gens qui se sont tournés les pouces pendant des années, et qui soudainement ont un éclair de génie, et nous promettent de faire ce qu'ils n'ont jamais fait. On appelle cela faire de la vraie politique électoraliste. Foutaise et trop tard pour les belles promesses....on n'y croit plus !

    Déçu 100% - 2017-09-25 17:35
  • Bravo Madame Vignet, de la classe. Car Elle n'essaie pas de critiquer ses adversaries mais présente du content, de l'expérience et surtout une très grande connaissance en gestion...
    Bonne chance !

    Heureuse future voteuse ! - 2017-09-25 17:16