Publicité
12 septembre 2017 - 13:02 | Mis à jour : 17:31

Denis Michaud candidat dans l’Estuaire à Rivière-du-Loup

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 2

Contrairement à 2013, les citoyens du district de l’Estuaire à Rivière-du-Loup auront à voter pour leur conseiller municipal. Le mardi 12 septembre, Denis Michaud a confirmé sa candidature en vue des élections du 6 novembre prochain. Une élection qu’il entend mener sur fond d’économie et d’assemblées citoyennes.

Le candidat qui affronte le conseiller sortant et élu par acclamation, Steeve Drapeau, a une idée précise de ce qu’il entend apporter au conseil municipal. «Je me lance dans l’arène comme générateur d’idées et lanceur de projets», souligne M. Michaud.

Sous le thème «La ville du 21e siècle», le candidat effectue donc un retour en politique municipale après avoir été conseiller dans Saint-Patrice, avant la fusion avec Rivière-du-Loup. C’est après avoir analysé la concordance entre les dossiers présents à l’hôtel de ville et les positions du conseil qu’il a choisi de faire le saut. «Il faut faire évoluer cette ville-là», lance-t-il sans détour.

IDÉES

En guise d’évolution, Denis Michaud cible six grands axes: Le respect de la démocratie au conseil municipal, le réaménagement des séances publiques, le développement commercial, rendre la ville et le district plus attractif, attirer et retenir les nouveaux résidents et proposer des aménagements accrocheurs.

À titre d’exemple, le candidat imagine une véritable promenade qui viendrait relier les pôles et centres touristiques de la ville où se trouve un promontoire du côté de la rue Fraser, face au fleuve dont le tracé permettrait de relier l’Hôtel Universel jusqu’au camping de la pointe.

Mais avant toute chose, Denis Michaud souhaite voir un conseil municipal louperivois fort, où l’indépendance d’idée de chacun est exprimée librement. Le candidat propose aussi de moderniser ces mêmes séances du conseil, peu fréquenté par la population, notamment par son côté technique et protocolaire.

Il souhaite ainsi l’imager, à titre d’exemple, par une carte où serait situé le projet à l’étude. Il souhaite aussi la mise en place d’un système permettant aux téléspectateurs de participer eux aussi à la période de questions.

Le développement commercial devrait aussi faire l’objet d’un plan de développement qui tiendrait compte des particularités propres à chaque district. Un thème qui a fait dire aux candidats qu’idéalement «le conseil devrait être composé d’administrateurs, ce qu’on a pas actuellement.» Il reproche à l’administration actuelle d’avoir généré le pire mandant depuis plus de huit ans.

Denis Michaud laisse aussi planer un projet d’énergie nouvelle qui viendrait diminuer le cout de résidence à Rivière-du-Loup. Difficile d’en apprendre plus à ce moment-ci, le candidat réserve les explications après son élection.

DENIS MICHAUD

Denis Michaud est âgé de 59 ans. Se disant en préretraite, il est camionneur pour Viandes duBreton. Il est marié depuis 1978 et père de trois enfants. Il a été propriétaire d’une entreprise Silencieux Minute de 1978 à 1993 avant d’occuper divers postes, notamment de cadre supérieur.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Coudonc, s'il ne se présentait personne, tout le monde chialerait. D'ailleurs, tellement de gens chialent contre le Conseil actuel. Laissez donc les candidats faire leur job de candidats et au moins, vous aurez le choix après. La perfection n'est pas de ce monde. Vous pouvez toujours vous présenter n'est-ce pas.
    On dirait qu'un comité a été formé juste pour taper sur la tête des nouveaux candidats. Laissez la chance au coureur. Il faut du courage pour offrir ses services et son temps pour un poste si facilement critiqué.

    Démocratie svp - 2017-09-13 11:01
  • Il est mieux de rester chez-lui.....pas de chance......

    Pierre M. Drayaf - 2017-09-13 07:54