Publicité
7 septembre 2017 - 14:40 | Mis à jour : 12 septembre 2017 - 17:42

Élections municipales

Plus de la moitié des candidats ont été élus par acclamation en 2013

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Toutes les réactions 1

À moins d’un mois de la date limite de la période de dépôt des déclarations de candidature en vue des élections municipales de novembre prochain, le Réseau de l’information incite la population à ne pas bouder ce processus démocratique et à s'impliquer.

Rappelons que c’est le 6 octobre à 16 h 30 que la période de mise en candidature se termine. Les candidats uniques seront alors élus par acclamation.

«Une situation toujours regrettable, qui ne permet pas aux citoyens de soulever les enjeux qui les préoccupent, ni de s’informer ou d’influencer les orientations de leur municipalité pour les quatre ans à venir», souligne le Réseau qui précise qu’en 2013, pas moins de 55 % des postes d’élus municipaux avaient été comblés par acclamation dans la MRC de Rivière-du-Loup.

Le Réseau d’information sur les municipalités encourage donc les citoyens à s’impliquer dans leur avenir en s’informant adéquatement et ultimement en se faisant élire pour mieux relever ces défis. En 2013, 65 % des nouveaux candidats ont remporté leur élection.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Par acclamation ?!?

    Expression très mal choisie.

    Tout simplement par dépit, ou encore sans opposition, ni mérite !

    UN très mauvais signe de l'état de santé de nos démocraties.

    A défaut d'un vrai vote et par manque de candidats, la tutelle devrait
    s'imposer !

    Limiter la durée des mandats ne serait pas une mauvaise idée non plus.


    Jean Bon - 2017-09-08 19:53