X
Rechercher
Nous joindre

De retour à L'Isle-Verte

durée 24 janvier 2014 | 15h57
François Drouin
duréeTemps de lecture 1 minute
Par
François Drouin
Twitter François Drouin

De retour à L’Isle-Verte vendredi matin, une première depuis le drame. Le village est méconnaissable. Clôtures, camions satellite, antennes, il y a plus de caméras au pied carré que de pompiers. Derrière une clôture, les ruines glacées de la Résidence du Havre.

Je n’ai pas assisté au point de presse. Je préférais prendre le pouls des intervenants, comment vont-ils. Je me fais du souci pour eux. Certains n’ont dormi qu’une heure depuis la tragédie. Mais impossible de leur parler. Toute communication avec les médias est proscrite.

L’opération de recherche s’est mise en branle. L’atmosphère était aussi lourde que froide. Derrière la clôture, certains m’ont reconnu. L’air grave, on s’est fait un rapide signe de la main.

Clic.

Et puis, il y a ce capitaine incendie de la caserne 20 (L'Isle-Verte), assis, seul face à une scène terrible. Avec ses hommes, il doit chercher les victimes du drame. Il semble porter le poids de cette tragédie sur ses épaules. À mon sens, il incarne cette journée.

Photo : François Drouin

Aux pompiers, paramédics et policiers qui sont intervenus ce soir-là, à ceux participant à cette opération, vous avez toute mon admiration.

commentairesCommentaires

18

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • R
    Richard
    temps Il y a 8 ans
    Je suis fier de toi, François. Tu fais un travail remarquable, avec retenue et dignité. Bravo et merci, au nom de tous ceux qui te lisent et admirent tes photos.
  • S
    Stéphanie
    temps Il y a 8 ans
    Tes paroles Francois sont justes! Merci de faire voir aux gens a l extérieur de cet événement ce que les gens de pret peuvent ressentir. Les pompiers sont tous toucher de pret par cet événement soit en ayant perdu un proche ou de connaître un résident qui est perdu un proche et ils doivent refouler leur émotion pour retrouver les disparus.
  • AD
    andrée duguay
    temps Il y a 8 ans
    oui toute notre admiration!
  • S
    Steve
    temps Il y a 8 ans
    Je n'ai jamais vu un journaliste avec autant de professionnalisme. Tu es toujours présent avec une rapidité exemplaire. On ne peut pas en dire autant de la télévision de RDL. Tu es un vrai pro. Longue carrière à toi et je l'espère dans notre belle région
  • MRDL
    Mireille, résidente de L'Isle-Verte
    temps Il y a 8 ans
    Bravo pour l'information juste et sobre de votre part. Il est vrai que le travail des intervenants est exigeant et pénible surtout pour les pompiers résidents qui eux-mêmes, sont encore plus proches du drame car plusieurs le vivent eux-mêmes personnellement. Merci pour votre professionnalisme également car malheureusement, je ne peux pas en dire autant de certains de vos collègues qui s'acharnent seulement à obtenir un commentaire pour faire la nouvelle...
  • FD
    François Drouin
    temps Il y a 8 ans
    Merci, c'est vraiment apprécié. Ces gars (et filles) là méritent tout notre support en ces temps difficiles.
  • HP
    Huguette Pelletier
    temps Il y a 8 ans
    Très bon article, vous mentionnez ce que nous pensons tous, une grande admiration pour les premiers intervenants.
  • F
    fd
    temps Il y a 8 ans
    Bravo pour votre travail de pro. Il est rassurant de constater qu'il y a encore un journaliste qui fait preuve de retenue, probablement par respect pour spn prochain. CHAPEAU! Et prends bien soins de toi.
  • PF
    Pierre Fournier
    temps Il y a 8 ans
    Excellent travail M Drouin. Vous avez toute mon admiration pour votre courage et votre Respect pour les gens touchés par cette tragédie. Certains journalistes devraient vous prendre comme exemple. Chapeau et courage pour la suite !
  • FD
    Francis Dionne
    temps Il y a 8 ans
    Toutes mes félicitations pour votre présence sur les lieux et vos reportages. Savez-vous combien y avait-il de personnes présentes dans la résidence la nuit de l'incendie?

  • F
    france
    temps Il y a 8 ans
    Bravo pour votre bon travail et votre humanisme pour les gens éprouvés par le drame du Havre. Nous avons été victimes d'un autre évènement dramatique ,vous avez traité le sujet avec le même respect et compas- sion pour les gens touchés Vous avez rapporté les faits le plus fidèlement possible. D'autres journalistes ,pour faire du sensationna- lisme ,ont harcelé les personnes émues pour les inteviewer pour pouvoir épater la galerie .Votre métier est de relater les faits pour informer les gens et vous le faites très bien .
  • NG
    Nicole Guy
    temps Il y a 8 ans
    Ne dit-on pas qu'une image vaut mille mots.... merci de l'avoir si bien saisi.
  • FR
    Françoise, résidente.
    temps Il y a 8 ans
    Je trouve votre article réconfortant pour le cœur. Vous saisissez la dimension humaine de ce drame. Sans voyeurisme, tout en soucis de ce que vivent les intervenants en situation d'urgence. Merci.
  • MDNS
    Michèle Dionne n.d.des sept-douleurs
    temps Il y a 8 ans
    Merci pour cette image respectueuse et pleine d'humanité...
  • LD
    Line Dubé
    temps Il y a 8 ans
    Merci pour le bel article. L'humanisme et la compassion dont il empreint m'a fait du bien. Le valeureux capitaine sur cette photo c'est mon frère et inutile de vous dire combien je pense à lui et à toute l'équipe de secourisme. Mon frère s'est toujours soucié du bien être de toute notre famille et aujourd'hui, je ne suis pas surprise de le voir réfléchir sur la situation dramatique... La société a besoin de gens comme lui. Merci à vous tous. Et vous M. Drouin, continuez votre beau travail. Ça c'est du journalisme. Merci au nom de mon village en deuil
  • J
    JF
    temps Il y a 8 ans
    Dans notre monde de malbouffe journalistique, votre travail est un véritable vent de fraicheur M. Drouin.
  • G
    Ghislain
    temps Il y a 8 ans
    Merci M. Drouin. Juste merci d'être professionnel et de comprendre le sens de ce drame.

    Merci
  • J
    Jack
    temps Il y a 8 ans
    Des images révélatrices et précises de faits et d'attitudes. Des mots et des qualificatifs pertinents, justes et pondérés. Voila le témoignage de l'excellent travail d'un journaliste conscient de sa tâche reliée a l'information et de l' impact de ses écrits sur les lecteurs et les gens concernés par un tel événement. Bravo!
AFFICHER PLUSafficher plus AFFICHER MOINSafficher moins