Publicité
5 juin 2008 - 17:21

Rivière-du-Loup dans la Ligue nord-américaine de hockey

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

L’équipe de hockey senior de Rivière-du-Loup aura fait pencher la balance du bord de la Ligue nord-américaine de hockey. Le 4 juin, l’organisation louperivoise a annoncé officiellement l’adhésion du CIMT au calibre le plus élevé du hockey senior au Québec.

Du même souffle, la décision de Rivière-du-Loup, et de trois autres formations de la Ligue centrale de hockey, portait le coup fatal au circuit senior AAA. Il y aura donc une seule ligue de fort calibre senior au Québec pour la saison 2008-2009 avec dix clubs et un plafond salarial pour les joueurs. « Nos exigences ont été acceptées de façon unanime », a commenté le porte-parole du club CIMT, Guy Thériault. « Nous étions vraiment désirés. Pour la Ligue nord-américaine, l’adhésion de Rivière-du-Loup était la façon de faire planter la Ligue centrale », d’ajouter M. Thériault.

« Notre budget ne sera pas beaucoup majoré, la ligue veut vraiment se discipliner pour ne pas avoir de surenchère au niveau des joueurs », a également expliqué Guy Thériault. L’objectif de l’équipe louperivoise est d’ailleurs d’attirer 1 200 spectateurs par match dans le Centre Premier Tech, une moyenne qui semble à première vue réaliste considérant le calibre de jeu qui sera offert aux amateurs.

Rivière-du-Loup a obtenu une nouvelle franchise à de bonnes conditions qui devraient permettre de mettre sur la glace un club compétitif dès la première année. D’abord, le CIMT a conservé les droits sur les joueurs que l’équipe avait sous contrat, sauf  Shawn Mamane et Steven Low. De plus, l’organisation choisit 16 joueurs dans les listes de la dernière saison des huit équipes du circuit, soit huit après que ces équipes auront protégé chacune huit joueurs et huit autres hockeyeurs après que les clubs auront protégé de nouveau quatre membres de leur formation respective.

Avec le repêchage universel de quinze rondes, qui permettra à Rivière-du-Loup de dénicher des joueurs des circuits juniors et universitaires, le CIMT aura en fait une liste d’environ 50 joueurs qui pourront se battre pour une place lors du camp d’entraînement en septembre prochain. Finalement, le directeur gérant, Francis Dubé, gardera un œil attentif sur les possibilités d’obtenir de bons joueurs provenant de la région, notamment le gardien de but Cédric Desjardins de La Pocatière et le défenseur Louis-Philippe Lachance de Dégelis.

Le CIMT jouera 44 parties en saison régulière, huit de plus que dans la Ligue centrale. Notons que l’adhésion de Rivière-du-Loup sera finalisée lors de l’assemblée générale qui se tiendra les 20 et 21 juin à Trois-Rivières.

Publicité

Commentez cet article