Publicité

3 septembre 2020 - 09:06

Les Braves Batitech du Témiscouta éliminent Rimouski et passent en finale

Les Braves Batitech du Témiscouata ont profité de deux erreurs de la défensive du Shaker de Rimouski en huitième manche pour remporter une victoire de 1 à 0. Le Témiscouata a réussi à éliminer Rimouski en cinq matchs. 

Premier frappeur de la fin de huitième manche, Vincent Ruel a profité d’une erreur du deuxième but pour atteindre la première base. Deux retraits plus tard avec Ruel posté au deuxième coussin, Mathieu Gobeil a donné un but sur balles intentionnel à Dany Paradis-Giroux.

Félix Castonguay a suivi avec une passe gratuite pour le premier coussin et remplir les buts. Étienne Bergeron a ensuite cogné une balle à l’arrêt-court qui a poussé Ruel à la dernière plaque alors que tout le monde a été déclaré sauf sur le jeu pour mettre un terme au match.

Dany Paradis-Giroux a eu le meilleur sur Mathieu Gobeil dans une partie où les deux artilleurs étaient au sommet de leur art. Les deux joueurs n’ont donné que quatre coups sûrs chacun. Paradis-Giroux a fait mordre la poussière à 11 frappeurs du Shaker.

L’horaire de la finale entre les Braves Batitech et le Bérubé GM sera connu au cours des prochaines heures.

Publicité


Publicité

Commentez cet article