Publicité

8 juillet 2021 - 13:04

Programme de la taxe sur l’essence 

Une bonification de 10,5 M$ pour les infrastructures municipales dans Rivière-du-Loup-Témsicouata

Dans le cadre de la bonification du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ 2019-2023), la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, ainsi que le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, ont annoncé qu’une somme de 10 540 726 $ permettra à 43 municipalités de la Rivière-du-Loup-Témiscouata d’effectuer des travaux sur leurs infrastructures municipales.

Cet investissement majeur s’inscrit dans la volonté du gouvernement de stimuler la relance économique dans toutes les régions du Québec en soutenant la réalisation de projets qui répondent aux priorités des municipalités. Les nouvelles sommes leur permettront de financer encore plus de travaux d'infrastructures municipales, notamment, ceux liés à l'eau potable, au traitement des eaux usées et à la voirie locale.

Soulignons que la ministre Laforest a annoncé, le 5 juillet dernier, une bonification de la contribution du gouvernement du Québec de 496 M$, contribution équivalente à celle déjà confirmée par le gouvernement du Canada. Ainsi, près de 1 G$ ont été ajoutés à l’enveloppe de ce programme, qui est maintenant de plus de 4,4 G$. 

Concrètement, sur le territoire, les villes de Trois-Pistoles (324 913 $), Rivière-du-Loup (2 239 485 $), Dégelis (306 925 $), Témiscouata-sur-le-Lac (422 472 $) et Pohénégamook (286 378 $) reçoivent certaines des montants les plus importants avec Saint-Antonin (383 123 $). La bonification la plus faible est accordée à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, mais s’élève tout de même à 140 096 $. 

«C’est pour moi une grande fierté d’annoncer aux municipalités de notre circonscription la part importante qui leur revient dans le cadre du Programme de la TECQ. Notre gouvernement se mobilise et déploie les grands moyens afin d’aider les municipalités à rénover ou à construire des infrastructures municipales de qualité. C’est en offrant des services de qualité que nous développerons, ensemble, notre belle région», a déclaré Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup-Témiscouata. 

«En appuyant financièrement les municipalités dans leurs travaux d’infrastructures, notre gouvernement démontre qu’il est à l’écoute des régions et qu’il a la volonté de s’investir pour maintenir des services de qualité pour les citoyennes et les citoyens. C’est aussi une façon pour nous d’accélérer la relance économique dans chacune de nos belles régions. C’est majeur! Ce sont près de 500 M$ de plus que nous rendons disponibles pour la réalisation de projets porteurs qui auront des retombées positives, et j’en suis très fière!», a fait savoir Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article