Publicité

24 décembre 2021 - 13:05

Le dépouillement de l’arbre de Noël

Par Johannie Dufour et Sarah Beauregard

Une ambiance frénétique — et une joyeuse cacophonie! — règne dans la salle communautaire de l’Île-des-Neiges, magnifiquement décorée pour le dépouillement de l’arbre de Noël. Dans toute la pièce, des enfants extatiques s’amusent avec le présent qu’ils ont reçu : un camion rutilant, un beau livre d’histoires, un instrument de musique, un cahier à colorier, de la pâte à modeler... De leur côté, les adultes discutent entre eux avec animation en surveillant du coin de l’œil leur progéniture.

Âgé de 8 ans, Orion suit le déroulement des évènements avec attention en attendant son tour. Soudain, il capte une conversation inquiétante entre les assistants du père Noël :

— Il ne reste que 32 cadeaux, dit la fée des Étoiles au lutin Cabotin. Pourtant, selon la liste, 33 enfants n’ont toujours pas été nommés.

— Comment est-ce possible? s’affole celui-ci. J’ai moi-même tout vérifié hier, et trois fois plutôt qu’une!

— On a dû en égarer un ce matin durant le transport depuis le garage municipal, déduit-elle.

Orion n’en croit pas ses oreilles!

— Tu entends ça, Capella? demande-t-il à sa sœur jumelle.

— Quoi?

— Quelqu’un n’aura pas de cadeau, explique le garçon.

— Oh, oh! On doit faire quelque chose! s’exclame-t-elle.

Sans hésiter, ils proposent à la fée et au lutin de partir à la recherche du cadeau manquant en refaisant le trajet entre les deux bâtiments. Les acolytes acceptent avec un soulagement évident, tout en leur recommandant de se hâter.

Filant retrouver leurs parents, Orion et Capella leur exposent la situation en s’habillant à toute vitesse. Audrey et Patrick attrapent leur manteau et emboîtent le pas à leurs enfants pour les aider dans cette importante quête.

— Vite, il faut revenir avant que le père Noël ait distribué les derniers cadeaux! les presse Capella en sortant.

— Mais si on va trop vite, on risque de manquer un indice, rétorque Orion.

— Tu as raison, mon grand, il faut tout de même être attentifs, approuve Patrick.

À mi-parcours, Orion lève la main pour arrêter sa famille :

— C’est bizarre, il y a comme un bruit de cloches. Vous entendez?

— Ça vient de là-bas! s’écrie Capella, qui se dirige aussitôt à toutes jambes vers le mystérieux son. Il est ici, dit-elle gaiement en sautillant sur place lorsque les autres la rattrapent. Vous voyez?

Accroché par un ruban à une branche d’arbre, un joli cadeau se balance doucement en tintant au gré du vent.

— Vous faites une incroyable paire de détectives, tous les deux, sourit Audrey en récupérant le précieux paquet. Dépêchons-nous d’y retourner si on veut éviter un drame!

Sur place, essoufflés, mais heureux d’avoir accompli leur mission, les jumeaux dissimulent leur trésor dans un manteau. Ensuite, ils rejoignent discrètement leurs complices, désormais debout devant une toute petite pile de trois cadeaux!

— Ouf, juste à temps, murmure le lutin Cabotin.

— Vous nous sauvez la vie! les remercie la fée des Étoiles.

Quelques instants plus tard, Orion, Capella et tous les enfants de l’Île-des-Neiges, dont l’un ignore qu’il a bien failli être privé du tambourin qui lui était destiné, quittent la salle avec leurs étrennes. Radieux, tous se souhaitent de joyeuses Fêtes avant de rentrer avec leur famille.

FIN

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article