Publicité
13 décembre 2018 - 16:36 | Mis à jour : 14 décembre 2018 - 10:20

De beaux exemples de partage au diner de Noël du CDE

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le traditionnel diner de Noël du Centre des dirigeants d’entreprises de Rivière-du-Loup (CDE) s’est déroulé le jeudi 13 décembre à l’Hôtel Levesque. Ce fut l’occasion d’entendre de beaux témoignages de la solidarité que l’on constate dans la communauté louperivoise.

En effet, les responsables avaient convié non seulement les membres du CDE mais également les porte-paroles de trois organismes communautaires de la région, soit la Maison de la Famille du Grand-Portage, le Centre d’Entraide l’Horizon et le Carrefour d’initiatives populaires. Les membres étaient également invités à apporter des cadeaux qui ont été par la suite remis aux trois organismes communautaires.

CENTRE D’ENTRAIDE L’HORIZON

Nadine Pelland est directrice du Centre d’Entraide l’Horizon à Rivière-du-Loup. Elle a expliqué aux personnes présentes que son organisme est une ressource alternative en santé mentale. Mme Pelland était accompagnée par Éric Fraser, président de l’entreprise Les Électriciens Desjardins de Rivière-du-Loup. Celui-ci a expliqué que le projet de revitalisation du Centre d’Entraide l’Horizon été sélectionné parmi ceux proposés par 25 entrepreneurs du programme Élite de l'École d'entrepreneurship de Beauce. Le prix fut la rénovation des locaux de l’organisme, un investissement de 250 000 $ et des travaux réalisés par les dirigeants de ces entreprises. Ils seront achevés en janvier et un 5 à 7 d’ouverture est prévu le 7 février prochain. «Nous avons réglé la partie physique du bâtiment, vous pouvez aider pour sa mission», a souligné M. Fraser.

CARREFOUR D’INITIATIVES POPULAIRES

Karine Jean, directrice du Carrefour d’initiatives populaires de Rivière-du-Loup, a pour sa part mentionné que la mission de son organisme consiste à assurer les besoins de base en sécurité alimentaire et à amener les gens vers l’autonomie alimentaire. Quatre services sont au cœur de son action : le restaurant communautaire La Bouffe Pop, un comptoir de produits alimentaires à petits prix, du dépannage alimentaire d’urgence et les cuisines collectives. Globalement, 15 000 repas y sont servis par année. Plus de 60 bénévoles y sont actifs. «Merci de votre générosité, tout le monde peut faire quelque chose pour nourrir l’espoir», a mentionné Mme Jean aux membres du CDE.

MAISON DE LA FAMILLE DU GRAND-PORTAGE

France Rousseau, directrice générale de la Maison de la Famille du Grand-Portage, a indiqué que son organisme, en plus de soutenir les parents dans leur rôle parental, est un milieu de vie. Sa mission est d’organiser des activités visant à regrouper les familles, sans égard à la classe sociale. Plus de 150 familles membres fréquentent le lieu. 50 activités font partie de la programmation notamment des ateliers pour les enfants et les parents. Mme Rousseau était accompagnée par France Labrie, une jeune mère qui a donné naissance à des jumeaux. «Je suis débarquée à la Maison de la Famille un peu épuisée et j’ai obtenu l’aide-parents à la maison une ou deux fois par semaine. La Maison de la Famille, c’est génial. Je vous remercie pour vos dons», a indiqué Mme Labrie.

SAPIN DU BONHEUR

Karine Anctil du magasin RONA de Rivière-du-Loup n’hésite pas à aider les personnes plus démunies de la communauté. Devant les membres du CDE, elle a présenté son action le Sapin du Bonheur, soit un arbre de Noël dans le magasin dans lequel des clients peuvent prendre le nom d’un enfant pour lui acheter un cadeau. «Nous avons en moyenne 75 noms par année», a expliqué Mme Anctil pour cette activité initiée en 2010 et qui aujourd’hui a permis d’offrir 1000 cadeaux de Noël à des enfants. Cet élan de générosité ne s’arrête pas là, l’équipe du RONA a aussi contribué à la remise de 30 sacs pour la rentrée scolaire et 250 cadeaux de fêtes.

Publicité

Commentez cet article