Publicité
6 décembre 2018 - 10:03

Prévenir les incendies avec les sapins de Noël naturels

Les lumières de Noël électriques modernes ont grandement diminué les risques d’incendie pendant les Fêtes. Ce n’est pourtant pas parce que les bougies se tiennent maintenant loin de l’arbre que les incendies appartiennent au passé. Voici donc quelques précautions à prendre lorsque vous installez un sapin naturel.

Sapin de Noël sécurtaire

Évidemment, les sapins artificiels sont moins susceptibles de prendre feu. Si vous tenez toutefois à décorer un sapin naturel qui embaumera la maison, choisissez un arbre fraîchement coupé : les aiguilles sont vertes et ne se détachent pas facilement.

Il faut idéalement se débarrasser du sapin au bout de 10 à 14 jours : après tout ce temps dans un endroit chauffé, le roi de la forêt, même frais, risque fort de sécher… ne soyez donc pas trop pressé de l’installer si vous voulez qu’il occupe encore la place d’honneur à Noël!

Une place de choix

Vous croyez avoir trouvé l’endroit rêvé pour exposer votre magnifique sapin? Pour éviter que le rêve devienne cauchemar, assurez-vous que l’arbre n’est pas à proximité d’une source de chaleur telle que le foyer, la télévision ou une fenêtre ensoleillée. Vous devez également couper la base en biseau et la plonger dans un récipient pouvant contenir deux ou trois litres d’eau que vous remplirez quotidiennement. Les réjouissances terminées, recyclez le sapin ou débarrassez-vous-en selon les règles municipales.

Ainsi, les seules flammes que vous verrez pendant les Fêtes seront celles qui brilleront dans les yeux des tout-petits à la vue de l’arbre majestueux étendant ses branches illuminées au-dessus d’une montagne de cadeaux!

 

Publicité

Commentez cet article