Publicité
18 décembre 2017 - 10:04

Weekend achalandé pour Opération Nez Rouge

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Les 15 et 16 décembre ont été les deux plus grosses soirées de la saison pour Opération Nez Rouge à Rivière-du-Loup et Trois-Pistoles pour un total de 273 raccompagnements. La féérie de Noël n’y est certainement pas étrangère alors qu'une demande accrue a aussi été observée sur l’ensemble de la province.

La troisième fin de semaine de l’Opération Nez rouge s’est conclue avec 13 690 raccompagnements pour les 61 centrales de l'organisme, durant les soirées de jeudi à dimanche. Quant aux bénévoles, ils ont été 9 582 à enfiler un dossard rouge pour sillonner les routes du Québec, parmi lesquels se trouvaient plus de 216 employés de la Société de l’assurance automobile du Québec.

RIVIÈRE-DU-LOUP - TROIS-PISTOLES

À Rivière-du-Loup, les bénévoles de Nez Rouge ont effectué 231 raccompagnements, dont 90 vendredi et 141 samedi. Au total, c’est déjà 537 raccompagnements qui ont été réalisés par l’organisme à but non lucratif depuis le début de la saison.

Dans les Basques, on dénombre 42 raccompagnements, dont 24 vendredi et 18 autres samedi. Au total c’est 216 raccompagnements qui ont été effectués au cours des trois dernières fins de semaine.

TRADITION

Que ce soit pour une soirée en famille, entre amis ou avec les collègues, être bénévole pour l’Opération Nez rouge implique à coup sûr son lot de bons moments et de nouvelles rencontres. D’ailleurs, les personnes qui souhaitent se joindre à la grande famille de quelque 55 000 bénévoles peuvent toujours le faire en remplissant le formulaire d’inscription bénévole disponible à OperationNezrouge.com.

OPÉRATION NEZ ROUGE

En plus de contribuer à rendre les routes du pays plus sures, l’Opération Nez rouge est une campagne de financement pour les maitres d’œuvre du service de raccompagnement dans chaque communauté où il est en place. De plus, les retombées financières profitent à des organismes locaux se consacrant à la jeunesse ou au sport amateur et en réalisant d’autres programmes de sensibilisation à la consommation responsable et à la sécurité routière.

Publicité

Commentez cet article