Publicité
10 décembre 2017 - 08:18 | Mis à jour : 14:34

Noël par Anaïs, Maïka et Catherine

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Chaque jour, dans la section NOËL, vous avez la chance de lire de courts textes des élèves de sixième année des classes de Étienne Michaud, Katya Ouellet et Diane Tardif de l’école Joly. À l’invitation d’Info Dimanche, les élèves se remémorent et vous racontent dans leurs mots, leurs plus beaux souvenirs de Noël.

Bonne lecture !

Ce que je ferais pour Noël
par
Anaïs Duclos

Si c’est moi qui décidais, voici ce que je ferais pour Noël :
Moi, si je pouvais décider comment mon Noël se déroulerait, je crois que je souhaiterais que ma grand-maman vienne à Rivière-du-Loup. Je souhaiterais cela, car mon grand-papa est décédé dernièrement. J’aimerais la voir pour la réconforter. Avec ma famille, chaque année, nous faisons le sapin, peu de temps après ma fête. Nous mettons de la musique pour nous mettre dans l’ambiance. À Noël, mes grands-parents qui habitent à Rivière-du-Loup, mon parrain, mon oncle, ma mère, mon père, mes deux sœurs, mon frère et moi célébrons dans notre maison. Moi, ma grand-mère est la MEILLEURE pour cuisiner. Vous ne savez pas à quel point c’est excellent! Il y a des petits gâteaux, des mokas, des choux à la crème et d’autres gâteries. J’aimerais bien avoir plein de cadeaux, mais mon cadeau le plus important, ce serait que toute ma famille soit présente. Joyeux Noël!

Mon plus beau Noël
par
Maïka Émond

J’étais en troisième année, on était avec des amis et on avait loué un grand chalet en bois sur le bord d’une petite rivière gelée. En arrière, il y avait une grande montagne. Évidemment, on a été obligé d’aller glisser. Mon père est un vrai amoureux de la marche en montagne. Alors, on est allé marcher en raquettes juste après être allé glisser. Lors de la soirée du 23 décembre, il n’y avait pas de grosse dinde au milieu de la table où tout le monde est assis autour. Nous, on avait un petit buffet et on en profitait pour se parler et se donner des cadeaux.  Dans la même soirée, on a dit qu’on serait capables d’être seuls sans nos parents. Alors, les parents nous ont joué un tour et ils sont partis.  ls ont déplacé les autos et ont attendu notre réaction. On ne savait plus quoi faire. Finalement, ils sont revenus. Fiou! À part cette petite blague de parents, ce Noël nous a apporté des cadeaux et des magnifiques surprises sans parler des merveilleuses activités!

Mon plus beau Noël
par
Catherine Grondin

Je suis heureuse d’être une des petites filles qui a la possibilité de fêter Noël. C’est pour cela que, dans cet article, je vais décrire mon plus beau Noël. Cette fête, ce n’est pas nécessairement pour les cadeaux.  En fait, les présents sont là pour nous rappeler les offrandes que les trois rois mages ont faites au petit Jésus. Pour les personnes moins croyantes, c’est une tradition de donner des cadeaux aux autres pour leur montrer qu’ils tiennent les uns aux autres.  Pour moi, c’est la famille qui est capitale dans cette fête. D’après moi, la pire chose qui peut arriver, c’est de fêter Noël seul. Donc, je peux déduire que mon plus beau moment de cette fête, c’est, il y a quelques années, le soir où toute ma famille était présente. C’était le plus beau présent que l’on pouvait m’offrir, car maintenant que quelques personnes sont parties, il ne sera plus possible d’être réellement tous ensemble.  Enfin, le plus important, c’est de chérir l’instant présent avec ceux qu’on aime et de se souvenir de ces précieux moments.  Joyeuses Fêtes!

 

Publicité

Commentez cet article