Publicité

27 août 2012 - 17:26

Poursuite et vol: la SQ détient un suspect

Toutes les réactions 4
Notre-Dame-du-Portage - Vers 15 h 40 lundi, la Sûreté du Québec a procédé à l'arrestation d'un individu correspondant à la description du suspect qui a tenu en haleine bon nombre de patrouilleurs lundi midi.

« En effet, peu avant 16 h, nous avons procédé à l'arrestation d'un homme. Ce dernier est rencontré par des enquêteurs du poste de la MRC de Rivière-du-Loup », nous a confirmé le sergent Claude Doiron.

Les événements remontent à 11 h 30, quand la Sûreté du Québec du poste de La Métis à Mont-Joli a rapporté un vol de véhicule, un GMC Terrain blanc, survenu à Sainte-Luce. Le véhicule, muni d'un système intégré de Positionnement Global par Satellite (GPS) a été repéré dans la région de Rivière-du-Loup.

Photo : François Drouin

Les policiers de La Métis ont informé leurs collègues du poste autoroutier de Rivière-du-Loup que le suspect se dirigeait dans leur direction. Un patrouilleur a aperçu le véhicule et l'a sommé, par appel de phares, de s'immobiliser en bordure de la route.

Le conducteur a ignoré l'appel et la poursuite s'est alors enclenchée. À la hauteur de Notre-Dame-du-Portage à partir de l'autoroute 20, le fuyard s'est dirigé sur le Chemin du Lac. De là, il s'est aventuré dans un champ. Après avoir parcouru quelques centaines de mètres, il a abandonné le véhicule à l'orée d'un boisé.

« Les patrouilleurs ont alors découvert deux passagères, deux jeunes femmes dont on ignore leur lien avec le conducteur. Elles ont été rencontrées par un enquêteur et l'une d'elles, souffrant de douleurs au cou a été conduite au CHRGP », raconte le sergent Doiron.

Les policiers ont alors déclenché une opération de ratissage, mais sans succès. Puis, vers 15 h 40, un individu s'est présenté dans un commerce du secteur Fraserville à Rivière-du-Loup. Il était alors passager dans un véhicule.

« Le suspect a demandé à la commis de lui appeler un taxi. Devant l'attente, il a ensuite demandé à un autre client s'il pouvait le conduire », raconte l'agente Christine Coulombe. Malheureusement pour le suspect, la commis, mise au fait de la chasse à l'homme par la SQ, a reconnu le suspect et a immédiatement communiqué avec les policiers.

« Le suspect a été arrêté avant même qu'il ne quitte. Il n'y a aucun lien entre l'individu et les deux autres conducteurs qui croyaient tout simplement aider un individu mal pris », a conclu la sergente Coulombe.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo à la commis. Si tous les citoyens étaient comme ça et n'avaient pas peur de parler aux policiers, il finirait par y avoir moins de crotés dans nos rues. Nous travaillons fort pour nous acheter des biens et certains osent nous les briser ou les voler, se croyant au-dessus de tout et mieux placés que nous pour les avoir, mais sans se donner la peine de devoir se réveiller aux aurores pour ne rentrer à la maison qu'à la tombée du jour. C'est bien fait pour cet énergumène. J'espère que justice pourra être rendue et que les policiers n'auront pas risqué leur vie dans une poursuite qui aurait pu mal se terminer pour qu'il soit relâché avec une simple tape sur les doigts.

    la plus pro policier du Témis - 2012-08-28 17:48
  • Vous avez raison! Je retire l'information. Merci.

    François Drouin - 2012-08-28 17:26
  • "Un patrouilleur situé tout près de la sortie 493 non loin du chemin Fraserville" Probablement fourni par la SQ, mais ces indications sont trompeuses, inexactes. Il n'y a pas de sortie 493 sur la 20, ni sur la 85 d'ailleurs. Parle-t-on de la sortie 496 de l'A-20 (N-Dame-du-Portage), la sortie 503 de l'A-20 (Boul. Cartier), ou peut-être la sortie 96 de l'A-85 (Ch Fraserville) ?

    Passepoil - 2012-08-28 16:56
  • Bravo a ma collègue pour l'avoir reconnu

    Employer du Petro canada - 2012-08-27 23:37