X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un corps retrouvé lors d'un incendie à Lejeune

Chargement du vidéo
durée 30 janvier 2024 | 14h24
  • François Drouin
    Par François Drouin

    Directeur de l'information, journaliste

    Voir la galerie de photos

    Avec la collaboration de Lydia Barnabé-Roy

    Un homme de 83 ans a été retrouvé sans vie, mardi midi, alors que la maison dans laquelle il se trouvait était la proie des flammes. La résidence, située sur la rue de l’Église à Lejeune, a été lourdement endommagée par le brasier.

    Des dizaines de pompiers des casernes de Lejeune, Saint-Juste-du-Lac, Auclair et Témiscouata-sur-le-Lac ont combattu les flammes. Le bâtiment, presque entièrement noirci en raison de l'intensité du brasier, est une perte totale.

    «Un homme de 83 ans a été retrouvé sur place. C’est la division des enquêtes sur les crimes majeurs de Rimouski assistée des enquêteurs du poste de la MRC de Témiscouata qui est chargée de faire la lumière sur les causes ayant mené à cet évènement», a souligné le relationniste de la Sûreté du Québec, Frédéric Deshaies.

    INTERVENTION

    «L'encodage pour un feu de bâtiment, les trois casernes, Lejeune, Auclair et Saint-Juste-du-Lac sortent automatiquement. Mais avec un feu éclaté, le directeur incendie de Témiscouata-sur-le-Lac, Gérald Dubé, m'a offert son aide», explique le directeur incendie de Lejeune, Francis Lagacé. Une offre qui n'a pas été refusée. Les appareils respiratoires des casernes 35 et 36 ont été mis à contribution, notamment pour permettre à leurs pompiers de pénétrer à l'intérieur du bâtiment.

    À leur arrivée, les flammes étaient visibles et sortaient des fenêtres avant. Le feu montait vers le toit et se propageait dans le comble. La maison était isolée au bran de scie. «Pour la ventilation, il faut se rendre sur le toit et il y a des risques que l'on veut au minimum possible pour les pompiers. On a tout de même été en mesure de le faire», souligne M. Lagacé.

    Dès le moment où ils ont su qu'une personne manquait à l'appel, des recherches ont été entamées. «On a travaillé rapidement pour le trouver. L'embrasement était généralisé et nous devions assurer la sécurité de nos pompiers, mais en même temps, nous voulions le secourir. Son fils nous a indiqué où pouvait se trouver l'homme», ajoute le directeur.

    Au moment d’écrire ces lignes, il est trop tôt pour établir l’origine de l’incendie. Bien que le toit ait été retiré, la maison n'a pas été complètement démolie, justement pour procéder aux recherches et causes.

    La rue a été bloquée pendant toute la durée de l'intervention. Des employés du ministère des Transports redirigeaient les automobilistes. Ils ont pu emprunter un détour par les rue de la Menuiserie et des Érables.

     

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 11h45

    Accident de motoneige à Rivière-du-Loup

    Une motoneige sur laquelle prenait place deux personnes a effectué une sortie de piste ce 24 février, vers 9 h 30, dans le secteur du Carrefour du camion, à proximité de la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup. Selon la porte-parole de la Sûreté du Québec, Hélène St-Pierre, le conducteur aurait possiblement été ébloui par le soleil. Ce dernier ...

    22 février 2024 | 12h49

    Menaces sur le Web : un jeune homme arrêté par la GRC à Rivière-du-Loup 

    La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a mené une opération policière d’envergure qui a permis l’arrestation d’un jeune homme, à Rivière-du-Loup, le 8 février dernier. Selon le corps policier, l’individu aurait tenu des propos menaçants sur le Web.   Le sergent Charles Poirier, porte-parole à la GRC, a confirmé que l’opération a été menée par ...

    21 février 2024 | 8h44

    Une maison ravagée par les flammes à Témiscouata-sur-le-Lac 

    Une résidence unifamiliale du quartier Cabano, à Témiscouata-sur-le-Lac, a été la proie d’un violent incendie, mardi soir. Personne n’a été blessé, mais le bâtiment serait aujourd’hui une perte totale.  Les pompiers de Témiscouata-sur-le-Lac ont été appelés à se déplacer sur place, sur la rue Lévesque, vers 21 h 30. À leur arrivée, un cabanon ...