X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Pannes électriques : toujours plus de 7 500 clients touchés au KRTB 

durée 24 décembre 2022 | 09h25
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La tempête hivernale qui a frappé la région au cours des dernières heures a causé des pannes de courant dans plusieurs régions du territoire. Samedi matin, Hydro-Québec répertoriait plus de 23 500 clients privés d’électricité au Bas-Saint-Laurent, dont plus de 7 500 au KRTB seulement. 

    Le bilan s’est légèrement amélioré durant la nuit, notamment dans certains secteurs de Rivière-du-Loup et des Basques. Malgré tout, quelques milliers de personnes sont toujours victimes d’interruptions. Elles sont plus de 2 100 à Rivière-du-Loup et plus de 1 500 dans Les Basques, notamment, 

    La ville de Saint-Antonin est la plus touchée près de Rivière-du-Loup. Des pannes importantes sont aussi observées dans les municipalités de Saint-Épiphane – où tous les citoyens sont toujours sans électricité –, Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Saint-Paul-de-la-Croix, L’Isle-Verte, Saint-Modeste. 

    Dans Les Basques, pratiquement tous les résidents de Saint-Mathieu-de-Rioux n’ont pas d’électricité. Même chose pour Saint-Simon-de-Rimouski et Saint-Médard. 

    Notons que les fortes rafales de vent ont causé d’importants dommages dans le secteur de Saint-Simon-de-Rimouski, alors que plusieurs poteaux électriques ont été sectionnés. Cette situation compliquera le travail des équipes d’Hydro-Québec. 

    Enfin, la situation est demeurée plutôt stable au Témiscouata au cours des dernières heures. Au moment d’écrire ces lignes, plus de 2 700 propriétés sont touchées par une interruption de service. Les municipalités de Lejeune, Auclair et Biencourt sont les plus touchées, puisque très peu de résidences ont accès à l’électricité.  

    SERVICES D’URGENCE OCCUPÉS

    Selon Hydro-Québec, la soixantaine d’interruptions de service au KRTB sont causées par des bris d’équipements ou d’autres incidents particuliers. 

    Les services d’urgence ont d’ailleurs été très occupés au cours des dernières heures. Arbres tombées, branches coupées, incendie de transformateur, incendie de cheminée, fils électriques en feu, bâtiments endommagés, poteaux électriques sectionnés…les appels étaient nombreux et fréquents aux policiers et pompiers. 

    Des sorties de route ont aussi été vécues, mais personne n’a été gravement blessé. Un poids lourd s’est notamment renversé à Saint-Simon-de-Rimouski. 

    MESSAGE DE SÉCURITÉ

    Pour la sécurité du public, il est primordial de ne pas s’approcher des fils électriques qui seraient tombés au sol et de plutôt appeler le 911 pour faire sécuriser les lieux. 

    Nous invitons aussi les usagers de la route à la plus grande prudence aux abords de nos zones de travaux. 

    Également, il ne faut absolument pas utiliser à l’intérieur des résidences des appareils d’éclairage ou de chauffage d’appoint à combustible, des génératrices ou des poêles portatifs conçus pour l’extérieur (barbecue). Le risque d’asphyxie et d’intoxication est important.

    Pour des conseils en cas de panne : http://pannes.hydroquebec.com/pannes/en-cas-de-panne/

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    22 février 2024 | 12h49

    Menaces sur le Web : un jeune homme arrêté par la GRC à Rivière-du-Loup 

    La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a mené une opération policière d’envergure qui a permis l’arrestation d’un jeune homme, à Rivière-du-Loup, le 8 février dernier. Selon le corps policier, l’individu aurait tenu des propos menaçants sur le Web.   Le sergent Charles Poirier, porte-parole à la GRC, a confirmé que l’opération a été menée par ...

    21 février 2024 | 8h44

    Une maison ravagée par les flammes à Témiscouata-sur-le-Lac 

    Une résidence unifamiliale du quartier Cabano, à Témiscouata-sur-le-Lac, a été la proie d’un violent incendie, mardi soir. Personne n’a été blessé, mais le bâtiment serait aujourd’hui une perte totale.  Les pompiers de Témiscouata-sur-le-Lac ont été appelés à se déplacer sur place, sur la rue Lévesque, vers 21 h 30. À leur arrivée, un cabanon ...

    20 février 2024 | 8h44

    Un incendie détruit l'atelier de Meubles Dancause

    Sous le son des carillons accrochés à la galerie de la maison, du vent qui souffle et des derniers tisons qui crépitent, les décombres de la grange des Meubles Dancause fument encore. De l’ancien bâtiment agricole transformé en ébénisterie, il ne reste que le pont, fait en partie de terre, qui menait à l’étage supérieur de l’atelier.  Le brasier ...