X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Agression armée d'un jeune Louperivois : le SPVQ procède à deux arrestations

durée 14 septembre 2022 | 14h30
  • Info Dimanche
    Par Info Dimanche

    [email protected]

    Les enquêteurs de l’Unité des délits familiaux et agressions sexuelles du Module des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ont confirmé avoir procédé, cet après-midi, à l’arrestation de deux hommes en lien avec une agression armée et une agression sexuelle survenues le 11 septembre dernier sur la rue Saint‑Joseph est à Québec.

    Lors des évènements, les policiers avaient été appelés à se rendre au 320, rue Saint‑Joseph est concernant un jeune homme frappé à la tête avec une canne de métal (pour marcher) et les deux suspects avaient pris la fuite. L’enquête a permis d’identifier et de procéder à l’arrestation de ceux-ci à l’extérieur du territoire de la ville de Québec aujourd’hui.

    Les deux hommes arrêtés, âgés de 39 ans, sont actuellement détenus et comparaitront au palais de justice de Québec le 15 septembre, l’un pour agression armée et voies de fait graves et l’autre pour agression sexuelle. Des témoins importants reliés au dossier sont également rencontrés.

    Selon les faits rapportés par le père de la victime sur les réseaux sociaux, le jeune homme, qui a passé quelques années à Rivière-du-Loup, a été agressé après s'être interposé lorsqu’il a été témoin d’une agression sexuelle survenue à la sortie du bar District Saint-Joseph vers 2 h du matin. 

    L'agression a été filmé filmée par un témoin présent sur un trottoir à proximité. Les images ont ensuite été diffusées sur les réseaux sociaux. On peut y voir le début de l’altercation, puis l’agression armée elle-même au milieu de la chaussée. Plusieurs personnes sont présentes, lorsque le coup est donné et que la victime s’écrase au sol, vraisemblablement inconscient, mais personne n’intervient. Des cris sont aussi entendus. 

    Le SPVQ rappelle l’importance de dénoncer des comportements susceptibles d’être liés à des activités criminelles. Il invite les personnes qui auraient de l’information à transmettre en lien avec ce type d’infractions à composer le 911 pour une intervention immédiate.

    Il est également possible de communiquer des renseignements de façon confidentielle au 418 641-AGIR ou au 1 888 641-AGIR (sans frais). Le dossier en référence est le QUE22091100038.

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    1 décembre 2022 | 11h17

    Disparue depuis 15 ans: la SQ toujours à la recherche d'Annie Proulx

    La Sûreté du Québec sollicite de nouveau l’aide du public afin de retrouver Annie Proulx, disparue depuis 2007 à Rimouski. Le 30 novembre 2007, Annie Proulx, 37 ans, aurait été vue pour la dernière fois dans le secteur de Rivière Hâtée du quartier Bic à Rimouski. Nous savons qu’à ce moment, elle aurait manifesté l’intention de se rendre dans la ...

    1 décembre 2022 | 10h49

    Alexandre Imbeault: la SQ maintient l'avis de recherche

    La Sûreté du Québec n'entend pas répondre à la demande d'Alexandre Imbeault visé par un avis de recherche. Le corps policier qui assure faire preuve d'empathie n'entend donc pas cesser ses démarches. «Ce que nous avons comme information c'est que l'individu est désorganisé et qu'il a besoin d'aide. La vidéo qu'il a mise en ligne n'a fait que nous ...

    30 novembre 2022 | 18h15

    Alexandre Imbeault donne signe de vie

    L'homme de 35 ans de Cacouna, Alexandre Imbeault, visé par un avis de disparition émis par la Sûreté du Québec a finalement a publié un vidéo ce mercredi dans lequel il affirme qu'il va bien, qu'il n'est pas un danger ni pour la société, ni pour lui-même. Il demande à la Sûreté du Québec de retirer l'avis de disparition et de le laisser revenir. ...