X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Agression armée : un jeune Louperivois gravement blessé à Québec 

durée 13 septembre 2022 | 09h04
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Un jeune homme de Rivière-du-Loup a été gravement blessé à la tête lors d’une agression armée survenue tôt dans la nuit du 11 septembre à Québec. Le service de police municipal (SPVQ) confirme qu’une enquête criminelle a été ouverte. 

    Selon nos informations, la victime a été atteinte à la tête après s’être interposé lorsqu’il a été témoin d’une agression sexuelle survenue à la sortie du bar District Saint-Joseph vers 2 h du matin, non loin de la rue Dorchester. Il a été frappé par derrière, possiblement avec une barre de métal, lorsqu’il a tenté de mettre fin à la situation.

    «Il a subi des blessures importantes. Il a été transporté au centre hospitalier, mais on ne craint pas pour sa vie», a confirmé David Pelletier, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ). 

    Pour le moment, le SPVQ ne souhaite pas confirmer le contexte entourant les événements, puisque celui-ci fait partie de l’enquête en cours. Sur les réseaux sociaux, le père de la victime a toutefois partagé la description de l’agression, demandant aussi à son réseau de contacts de partager une photo du présumé agresseur. Son message, empreint d’émotions, a été partagé plusieurs milliers de fois en quelques heures. 

    DES IMAGES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

    L’agression du jeune homme a aussi été filmée par un témoin présent sur un trottoir à proximité. Les images ont ensuite été diffusées sur les réseaux sociaux. On peut y voir le début de l’altercation, puis l’agression armée elle-même au milieu de la chaussée. Plusieurs personnes sont présentes, lorsque le coup est donné et que la victime s’écrase au sol, vraisemblablement inconscient, mais personne n’intervient. Des cris sont aussi entendus. 

    Deux unités du Module des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Québec recherchent actuellement au moins un suspect dans ce dossier. Des enquêteurs des crimes graves collaborent avec l’Unité des délits familiaux et des agressions sexuelles afin de faire la lumière sur les événements, a précisé le SPVQ. 

    Au moment d’écrire ces lignes, tard le 12 septembre, aucune arrestation n’avait été effectuée. Les policiers n’ont jusqu’ici fourni aucune description du suspect, mais estiment que l’enquête pourrait progresser rapidement. 
     

    commentairesCommentaires

    1

    • MJ
      Malenfant Julie
      temps Il y a 3 mois
      À toute la famille, prenez soin de vous et de F.

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    1 décembre 2022 | 11h17

    Disparue depuis 15 ans: la SQ toujours à la recherche d'Annie Proulx

    La Sûreté du Québec sollicite de nouveau l’aide du public afin de retrouver Annie Proulx, disparue depuis 2007 à Rimouski. Le 30 novembre 2007, Annie Proulx, 37 ans, aurait été vue pour la dernière fois dans le secteur de Rivière Hâtée du quartier Bic à Rimouski. Nous savons qu’à ce moment, elle aurait manifesté l’intention de se rendre dans la ...

    1 décembre 2022 | 10h49

    Alexandre Imbeault: la SQ maintient l'avis de recherche

    La Sûreté du Québec n'entend pas répondre à la demande d'Alexandre Imbeault visé par un avis de recherche. Le corps policier qui assure faire preuve d'empathie n'entend donc pas cesser ses démarches. «Ce que nous avons comme information c'est que l'individu est désorganisé et qu'il a besoin d'aide. La vidéo qu'il a mise en ligne n'a fait que nous ...

    30 novembre 2022 | 18h15

    Alexandre Imbeault donne signe de vie

    L'homme de 35 ans de Cacouna, Alexandre Imbeault, visé par un avis de disparition émis par la Sûreté du Québec a finalement a publié un vidéo ce mercredi dans lequel il affirme qu'il va bien, qu'il n'est pas un danger ni pour la société, ni pour lui-même. Il demande à la Sûreté du Québec de retirer l'avis de disparition et de le laisser revenir. ...