Publicité

8 septembre 2022 - 10:19

Vols et dommages au club Les Aventuriers de Saint-Modeste 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le Club de motoneige Les Aventuriers de Saint-Modeste a été la proie d’un malfaiteur, tôt ce dimanche 4 septembre. Un individu s’est introduit dans le garage du club, volant des équipements et effectuant des dommages évalués à plusieurs milliers de dollars. 

Le président du Club, Onil Dupont, confirme qu’un VTT de marque Can-Am Outlander jaune 2012, ainsi que trois scies à chaine ont été dérobés, vers 6 h 30, sur le 1er rang. 

Les vols et méfaits ont été constatés en fin de journée, près de 12 heures après avoir été commis. «C’est quelqu’un qui est allé sur place en fin d’après-midi. Il nous a contactés, puis on a appelé la Sûreté du Québec», raconte M. Dupont, assurant qu’une plainte a été déposée auprès des autorités policières. 

Selon le président, l’arrivée de l’individu – à pied et masqué – a été captée par une caméra installée au garage dans le cadre d’un test précédant l’installation d’un système de sécurité plus complet. L’homme l’a ensuite arrachée après avoir réalisé qu’il était filmé. 

«Au-delà des vols, il a brisé beaucoup, regrette M. Dupont. La grande porte du garage a été endommagée et elle était grande ouverte. Deux petites portes ont aussi été défoncées.»

«C’est vraiment plate. On n’avait vraiment pas besoin de ça», a-t-il ajouté, soulignant que les membres du club travaillent à l’amélioration de leurs sentiers depuis le printemps dernier. Des projets sont en cours et des vérifications devaient toujours être réalisées. «On n’a pas arrêté notre préparation pour la prochaine saison.»

Le club Les Aventuriers n’avait pas été victime de vols depuis plus de 15 ans, selon Onil Dupont. 

AUTRE VOL À SAINT-MODESTE 

En visionnant les images captées par la caméra près du garage, la direction des Aventuriers a réalisé que le même individu était passé sur le terrain du club vers 5 h 30, soit une heure avant le vol. Il conduisait alors un autre VTT et remorquait un compresseur à air. Celui-ci aurait été volé, avec un autre équipement, sur un chantier de construction situé à proximité sur la route de l’Église Nord. 

Les vols et dommages ont été dénoncés à plusieurs reprises sur les réseaux au cours des derniers jours. La nouvelle a fait réagir plusieurs résidents du secteur. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article