Publicité

6 octobre 2020 - 10:18

Tentative de meurtre à Dégelis : cinq ans de prison pour Kevin Babin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Trois ans après avoir commis une introduction par effraction et une tentative de meurtre à l’arme blanche à Dégelis dans la nuit du 7 au 8 octobre 2017, Kevin Babin a été condamné le 5 octobre à purger une peine d’emprisonnement de cinq ans.

Il restera derrière les barreaux pendant encore 22 mois et 25 jours, puisqu’il était détenu depuis son arrestation par la Sûreté du Québec. Fortement intoxiqué par l’alcool, selon un rapport toxicologique déposé en preuve, Kevin Babin s’est introduit par effraction dans la résidence de son ex-conjointe en pleine nuit. Il a alors attaqué un homme qui se trouvait sur place à l’aide d’un couteau, tentant de le poignarder à deux reprises.

La victime a réussi à se protéger des coups de couteau et à désarmer son assaillant, malgré ses blessures. L’homme s’est ensuite réfugié chez un voisin. L’accusé avait aussi été blessé lors de cette altercation.

Au moment des faits, l’accusé était sous le coup d’un engagement. Kevin Babin bénéficiait de sa première permission de sortie puisqu’il était en thérapie fermée depuis sept mois. Il a plaidé coupable à quatre chefs d’accusation de bris d’engagement. Une interdiction de possession d’arme à feu a été prononcée contre l’accusé pour une période de 10 ans. Il lui est aussi interdit d’entrer en contact avec les deux victimes inscrites au dossier. Une ordonnance de non-publication protège leur identité.

Publicité


Publicité

Commentez cet article