Publicité

13 août 2020 - 09:47 | Mis à jour : 12:10

Des plaques d’égout retirées sur la rue Laval à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Des gestes de malfaisance ont été répertoriés ce matin sur la rue Laval à Rivière-du-Loup, entre les rues Saint-Pierre et Saint-André. Quatre grilles d’égouts pluviaux ont été soulevées pendant la nuit puis jetées tout du fond du trou d’environ deux mètres de profondeur.

Le directeur des communications de la Ville de Rivière-du-Loup, Pascal Tremblay, souligne qu’il s’agit d’un geste aux répercussions possiblement dangereuses. «La Ville a beau faire des interventions rapidement, tôt le matin, on n’est pas à l’abri que quelqu’un mette le pied dedans ou qu’un enfant y tombe. C’est une problématique qui revient chaque année et on souhaite transmettre un message de prévention.»

Le retrait de ces plaques soulève un enjeu de sécurité pour les usagers de la route, qu’il s’agisse de piétons, de cyclistes ou d’automobilistes. Les grilles d’égout ont été rapidement replacées en matinée le 13 aout. D’après la Sûreté du Québec, ce qui peut être vu comme une plaisanterie pourrait mener à des accusations criminelles de méfait ou négligence criminelle causant des lésions, si une personne se blesse en lien avec l’absence d’une plaque d’égouts.

» À lire aussi - Des plaques d’égout retirées: la Ville appelle à la prudence

Publicité


Publicité

Commentez cet article