Publicité

21 juin 2020 - 19:25

Les résidents du Kamouraska devraient rester à l’intérieur

Collaboration spéciale : Stéphanie Gendron, Maxime Paradis, leplacoteux.com

 

Bien que l’incendie qui sévit toujours aux Tourbières Lambert de Rivière-Ouelle depuis vendredi après-midi soit contenu pour le moment, la Direction de la santé publique du CISSS du Bas-Saint-Laurent recommande aux résidents de la MRC du Kamouraska de rester à l’intérieur de leur résidence pour les prochaines heures.

La direction du panache de fumée évoluant en fonction des vents, la qualité de l’air peut varier rapidement, et ce, d’heure en heure selon les secteurs à proximité ou non du feu.

Afin d’agir de façon préventive, la Direction de la santé publique recommande de fermer les fenêtres, d’ajuster le système de ventilation et d’éviter de faire toute activité physique à l’extérieur dès qu’une des conditions suivantes est présente :

  • La visibilité semble réduite à l’extérieur;
  • Une odeur de fumée est perçue;
  • Les gens se plaignent de symptômes (par exemple, irritation des yeux)

En contexte de chaleur, il est également proposé aux gens de se diriger vers la pièce la plus fraîche de leur résidence.

Les effets sur la santé à court terme d’une exposition à la fumée sont :

  • Irritation des yeux, du nez et de la gorge
  • Toux
  • Expectorations
  • Serrement de poitrine
  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Vertiges et étourdissements
  • Nausées
  • Difficultés respiratoires
  • Augmentation de la fréquence cardiaque jusqu’à des arythmies
  • Vision trouble
  • Confusion

Si, malgré toutes ces mesures, certains malaises persistent ou s’accentuent, les personnes touchées peuvent contacter Info-Santé en composant le 8-1-1. De plus, une ligne téléphonique de Services Québec est disponible pour informer la population sur la situation des incendies de forêt : 1-877-644-4545.

Incendie

Par ailleurs, le feu est toujours contenu mais la situation est toujours incertaine avec la reprise des vents. Un hélicoptère est toujours présent. L’autoroute 20 en direction Ouest entre St-Philippe-de-Néri et La Pocatière a été de nouveau fermée en fin d’après-midi, en raison de la présence d’un brouillard de fumée sur St-Pacôme et La Pocatière mais de façon beaucoup moins importante que samedi.

Les équipes au sol de la SOPFEU, des services incendie du Kamouraska et de la région sont toujours à pied d’œuvre et font un très bon travail sur le terrain. La mobilisation extraordinaire des agriculteurs de la région avec de nombreuses citernes se poursuit.

Aussi, depuis ce matin, les effectifs de la SOPFEU ont été doublés sur le feu. Il y a 41 pompiers forestiers et combattants auxiliaires sur les lieux, ainsi que des pompiers municipaux. La SOPEU se concentre sur la portion forêt, tandis que les pompiers municipaux interviennent sur la tourbière. Des avions-citernes ainsi que des hélicoptères participent au combat de l’incendie.

Il faut souligner qu’un incendie de tourbière génère davantage de fumée puisqu’il brûle en profondeur.

Évacuation

La municipalité de Rivière-Ouelle a procédé hier, samedi 20 juin, à l’évacuation de plusieurs habitations en raison de la présence de fumées épaisses.

En tout, une quarantaine de résidences de Rivière-Ouelle situées sur le chemin Haut-de-la-Rivière, chemin Sud-de-la-Rivière, route de la plaine, route 230, rue Bérubé et rue Lambert ont été évacuées, ce qui représente environ 75 personnes.

Les résidents concernés ont été relocalisés chez des amis ou de la famille dans les environs.

Cinq personnes ont été relocalisées par la Croix Rouge dans un hôtel à proximité. Dès que la situation le permettra, l’équipe de la municipalité de Rivière-Ouelle contactera les citoyens évacués pour les informer qu’ils peuvent réintégrer leur logement. Cela dépend de plusieurs facteurs et notamment la force et le sens du vent.

« La situation est inédite et depuis le début, nous pouvons compter sur la précieuse coopération de l’ensemble de la communauté pour que les choses se passent du mieux possible. Je remercie mes concitoyens pour leur patience et leur demande de bien vouloir continuer de respecter scrupuleusement les consignes pour contribuer au bon déroulement des opérations. Nous contacterons les citoyens évacués dès que la situation sera sécuritaire afin qu’ils puissent réintégrer leur domicile. » de mentionner M. Louis-Georges Simard, maire de la municipalité de Rivière-Ouelle.

Pour toute question en lien avec les évacuations, un numéro d’urgence a été mis en place par la municipalité de Rivière-Ouelle : 418 856-3829 poste 201.

Écoles

En raison de l’incendie qui sévit à Rivière-Ouelle, le Centre de services scolaire de Kamouraska–Rivière-du-Loup est actuellement à analyser la situation avec l’aide de la Santé publique afin de déterminer le maintien des cours de certaines des écoles du secteur du Kamouraska pour la journée du 22 juin.

Advenant la fermeture de certaines écoles,  des services de garde d’urgence seront ouverts pour tous les élèves qui en auront besoin.  De plus, des services psychosociaux seront également disponibles

Dès que l’analyse de la situation permettra de prendre la meilleure décision pour la sécurité de vos enfants, des informations précises sur les services scolaires offerts seront transmises, et ce, au plus tard en début de soirée.

Publicité


Publicité

Commentez cet article