Publicité

15 décembre 2019 - 07:04

Consommation de l’eau potable : Rivière-du-Loup exemplaire

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 3

Décidément, la Ville de Rivière-du-Loup fait un très bon travail en matière d’eau potable. À peine quelques semaines après avoir vu la qualité de son eau recevoir une cote cinq étoiles, voilà que les nouvelles sont aussi très positives concernant sa consommation sur le territoire. 

Le rapport annuel sur la gestion de l’eau , pour l’année 2018, indique ainsi que la consommation résidentielle estimée à Rivière-du-Loup est de 157 litres par personne tous les jours. Cette donnée place la Ville dans une situation enviable par rapport à l’objectif du gouvernement qui s’élève à 235 litres, par jour, par personne. 

Il faut expliquer que la consommation résidentielle moyenne est estimée grâce à  l’extrapolation des données obtenues mensuellement par 66 compteurs d’eau installés chez des particuliers volontaires. 

«C’est très bon, partage la gestionnaire en environnement au Service technique et de l’environnement, Geneviève Pigeon. Nous sommes vraiment en dessous de la barrière qu’on nous a fixée.» 

Rivière-du-Loup tire également drôlement bien son épingle du jeu en ce qui a trait à l’indice de fuites dans les infrastructures (IFI). Le ministère a établi son objectif à 3.1, mais la Ville se retrouve avec un indice de 1.0. C’est donc dire que Rivière-du-Loup possède un niveau de fuite faible (indice de fuite égal ou inférieur à 2), catégorie A, l’un des meilleurs en province.

«C’est encore une fois nettement inférieur à ce qu’on nous demande. Nous sommes très heureux de cette situation. L’objectif maintenant, c’est d’y rester. Ce n’est pas tout de l’atteindre», ajoute Mme Pigeon. 

PRÉVENTION ET PROACTIVITÉ 

L’excellence de Rivière-du-Loup lorsqu’il est question de sa gestion du réseau d’aqueduc réside dans la qualité du travail accompli et l’implication de ses équipes au quotidien, selon la gestionnaire. «Nous sommes proactifs et nous effectuons la recherche de fuites. Il y a encore plusieurs villes qui ne le font pas ou qui ignorent totalement le pourcentage de fuites qu’ils ont dans leur réseau d’aqueduc.»

«On a également la chance d’avoir des travailleurs très proactifs, d’avoir une équipe de contremaitres et une équipe aux travaux publics qui sont très vigilantes. Ça donne les résultats qu’on connaît aujourd’hui», poursuit-elle. 

En matière de consommation d’eau potable, les citoyens peuvent aussi se féliciter de leur contribution à la maison. Les campagnes de sensibilisation effectuées par la Ville de Rivière-du-Loup auprès des jeunes des écoles primaires, secondaires et même des camps de jour apportent leurs bénéfices. De plus en plus, les gens sont conscientisés. 

«C’est important de faire attention à cette ressource qu’est l’eau. C’est une ressource qui n’est pas inépuisable, même si on a tendance à le croire ici au Québec. Les citoyens sont les premiers acteurs à ce niveau-là.»

Même si le bilan de la consommation de l’eau potable 2018 permet à la Ville de Rivière-du-Loup de se féliciter de son bon travail, les efforts continuent. Chaque année, en lien avec le plan d’action établi, de nouveaux objectifs sont donnés, puis atteints. «Ça va très bien», conclu Geneviève Pigeon, humblement. 

QUALITÉ DE L’EAU 

Rappelons qu’à l’occasion du symposium sur la gestion de l’eau de Réseau Environnement, organisé en octobre, la Ville de Rivière-du-Loup a reçu la plus haute Attestation de qualité supérieure du Programme d’excellence en eau potable (PEXEP), soit 5 étoiles.

La qualité de l’eau potable produite en sol louperivois est de trois fois supérieure aux normes actuelles du ministère. Une situation qui fait plusieurs envieux partout dans la province. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Ça va être difficile e trouver le ''voisin'' d'un anonyme.

    René Lapointe - 2019-12-15 12:08
  • réponse: Par une plainte faite par... un voisin, je suppose.

    aL - 2019-12-15 09:28
  • Bin oui, bravo aux bons citoyens!
    J'espère que mon voisin dans ma rue ... lira l'article. Il se permet d'arroser tous les soirs sans exception. Son parterre est le plus beau de la rue. Comment la ville fait respecter le règlement sur l'arrosage ?

    Un voisin - 2019-12-15 08:24