Publicité
23 octobre 2019 - 06:58 | Mis à jour : 13:16

Un chien de sang atteint par balles au Témiscouata

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 19

La communauté des conducteurs de chiens de sang est ébranlée depuis que la partenaire de travail de Patrick Alexandre, Jessy, un chien de rouge du Hanovre, a été blessée par balles en forêt le 21 octobre en après-midi au Témiscouata.   

«Ce qui est arrivé est catastrophique et inexplicable. En tant que conducteurs de chiens de sang, nous avons un rôle à jouer pour la faune et ainsi aider les chasseurs à retrouver leur gibier. Le chien de sang est un membre de notre famille à part entière», explique la partenaire de recherche de Patrick Alexandre, et membre de l’Association des conducteurs de chiens de sang du Québec, Isabelle Beaulieu de Saint-Clément. Cet incident rappelle que ces passionnés qui se déploient au service des chasseurs dans la forêt ne sont pas à l’abri des dangers lors de la période de chasse.

Lorsqu’un chasseur fait feu et blesse un grand gibier, il peut faire appel à un conducteur de chien de sang et son compagnon pour suivre ses pistes et le retrouver dans les bois. Ces derniers travaillent en binôme en tout temps, tels des détectives, pour le retracer, à l’aide de divers indices de blessures. Lorsque le chien retrouve, par exemple, un orignal blessé mortellement, son maitre et le chasseur en sont immédiatement avisés. Jessy a été blessée par balles à une patte avant et à une patte arrière, qui sera possiblement amputée. Elle a perdu beaucoup de sang, mais, par chance, elle a eu la vie sauve.

Même s’il est trop tôt pour confirmer que cet incident malheureux est de nature criminelle, selon la Sûreté du Québec, faire feu sur un animal, dans ce cas-ci, un chien de sang, constitue un acte criminel selon la loi. Le Code criminel prévoit que les actes de cruauté animale sont passibles d’une peine d’emprisonnement maximale de cinq ans. «C’est un acte qui doit être dénoncé et qui est condamnable devant les tribunaux. Ce type de dossiers est pris très au sérieux par les policiers de la Sûreté du Québec», explique le sergent Claude Doiron de la SQ. Une plainte a été déposée à la SQ dans ce dossier et une enquête est en cours.

Une levée de fonds s’organise présentement sur les réseaux sociaux afin de venir en aide à Jessy et son maitre, Patrick Alexandre.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

19 réactionsCommentaire(s)
  • Cé quand la chasse au Ti-Coune ?

    Robert - 2019-10-25 08:39
  • C'est un acte criminel ?
    Que l'enquête le démontre et que la peine imposée soit appliquée.
    Un acte criminel est un acte criminel.

    François - 2019-10-24 17:10
  • Pour avoir suivi le dossier depuis le début je peux dire que ce fut un geste délibéré de tirer sur Jessy. Sa patte avant est sauvée, mais celle arrière nécessitera encore des soins car tout n’est pas guéri, loin de là.
    Pour tout de suite le maître ne passe plus de commentaires sur l’incident, seulement sur la condition de sa meilleure amie.

    Stefan - 2019-10-24 14:58
  • C'est un geste inacceptale qui devrait être sanctionné. Voici mes quelques réflexions en réponse aux commentaires qui ont été postés ici:

    @louis Kawi Lapointe
    Le chasseur aura de la misère à plaider qu'il pensait tirer sur un coyote, la chasse à celui-ci n'ouvre que le 25 octobre...

    @Claude benoit
    Ces comportements criminels doivent être effectivement dénoncés. Cependant n'oubliez pas que vous pourriez recevoir un constat d'infraction si vous laissez votre chien en liberté dans une zone susceptible d'être fréquentée par le gros gibier.

    @Denis
    D'accord avec vous, selon mon expérience, si on sortait du bois la catégorie de gens qui n'ont jamais eu à demander à un employeur un congé pour la chasse, ou pour autre chose, je ne dis pas que c'est le cas ici car je ne sais pas c'est qui le chasseur..., on règlerait probablement le trois quart des incidents regrettables qui se produisent dans le temps de la chasse.

    @Claudia
    D'accord à 100% avec vous à ce sujet... quand c'est rendu que les gens ont plus de compassion envers les animaux qu'envers les êtres humains il y a un problème.

    Claude - 2019-10-24 13:11
  • Moi ce que je trouve déplorable, c'est qu'on amasse plus d'argent dans une collecte de fonds pour un chien que pour une collecte pour un ado ayant subi un AVC. On s'en va où? Je peux comprendre que c'est un chien spécial, mais bon.

    Claudia - 2019-10-24 11:15
  • Voyons donc un accident de chasse, balle perdu un coup parti, il y a beau avoir beaucoup de chasseur, les forêts de la région ne sont pas une zone de guerre non plus. C'est certainement un acte criminel et braconner soit dit en passant est un acte criminel.

    Yannick - 2019-10-24 08:18
  • C'est vraiment malheureux cette accidant il était le meilleure chien de sang dans le bas saint laurent courage c'est une dur épreuves.chasseur ne virer pas fou ces seulement un sport de détente!

    Pierre Corbin - 2019-10-24 07:34
  • Vraiment trop de monde dans le bois.....pcq vraiment trop de cons avec des fusils....c loin de resembler a un orignal? Le chien devait pas brasser le feuillage et kes branches a 5 pieds dans les airs?

    Denis - 2019-10-24 07:09
  • Normalement les chiens pisteurs (de sang) portent des dossard lorsqu'ils recherchent du gibiers blessés. On ne peut me faire croire que l'individu qui a tiré sur Jessy ne savait pas ce qu'il faisait. Je possède un chien de chasse au petit gibier (qui est maintenant à la retraite) et un jour un chasseur m'a menacé de le tuer s'il le voyait encore une fois. Mon chien se tenait à moins de 10 pieds en arrière de moi. Il a été entraîné au petit gibier donc s'il voit un chevreuil ou un orignal il les ignore. Mais bon, il y a des chasseurs comment dire imbécile pour qui tuer du gros gibier est primordiale et surtout qui l'emporte sur la raison.

    G.Duquette - 2019-10-24 06:19
  • Je suis un chasseur de petit gibier avec mon chien de chasse et souvent avant l ouverture de la chasse du gros gibier ont ce fait dire qu ont n est pas le bienvenue et qui pourrait avoir un accident pour mon chien des menaces les loi ne sont pas assez sévères elle est ou la justice.

    Claude benoit - 2019-10-23 22:44
  • Marie-Johanne, tant qu’à penser et écrire des imbécilités fermer vous donc la gue.... ce geste posé par le chasseur en question est inadmissible, grotesse, cruel et criminel tout en espérant que justice soit appliquée et au maximum. Je présume que lui ou son avocat, vont plaider l’erreur en supposant qu’il pensait que c’eta un coyote, imbéciles et sans génie!

    louis Kawi Lapointe - 2019-10-23 21:34
  • Un accident ou un geste gratuit? Je suis chasseur et avant de faire feu il faut être sûr de notre cible,bien la visualiser, la personne qui a fait feu aurait pu atteindre la personne propriétaire du chien aussi, un geste comme cela entache le beau sport de la chasse, cette personne doit répondre de ses actes

    Un chasseur - 2019-10-23 17:34
  • Allo. L'histoire ne dit pas si le chien portait un dossard d'identification. Il serait intéressant de savoir.

    Steeve - 2019-10-23 17:12
  • La loi doit être appliquée dans son entièreté. La personne qui a tiré sur ce chien a été irresponsable et a tiré pour le plaisir de tuer un animal, "trigger happy" . Cette personne ne devrait plus avoir le droit d'avoir un permis de possession d'armes à feu et devrait se voir retirer le permis de chasse à vie. Ces personnes qui agissent de la sorte sont dangereuses avec des armes à feu. La cour doit appliquer les sentences les plus sévères dans des cas comme celui-là. Ce geste n'était pas un accident de chasse.

    Lise Dion - 2019-10-23 16:42
  • Je trouve déplorable qu'un chasseur, si cela en est un, mais je crois plutôt que c'est un tueur de bête, tire sur un animal si utile pour les vrais chasseurs. Et de plus pour le gars de Ste-Françoise, je crois qu'il se pensait à la boucherie d'un centre commercial, et que ce jour là il y avait un spécial de deux pour un, considérant que c'était des veaux. Souhaitons maintenant que la justice fasse son travail au complet, car ce sont ces gens qui font détester le sport de la chasse.,

    Léopold - 2019-10-23 15:42
  • Le chasseur/tireur..... il se passe quoi avec cette personne? Amende, prison, personne en parle nul part!!!

    Kevin Filteau - 2019-10-23 12:18
  • Depuis quand les chasseurs tire sur n importe quois ?? Règle no 1 être sur de notre cible , et ce sans danger ,,,

    Isabelle - 2019-10-23 11:00
  • j'irais plutôt pour un accident de chasse, ici au Témiscouata, les forêts sont littéralement infestés de chasseurs, chasser est un risque, j'irais jusqu'à dire que ça fait partie de la game

    Marie-Johanne - 2019-10-23 10:49
  • Wein vraiment pas fort
    Une autre histoire véridique...mardi matin à Trois Pistoles j’ai vue des gardes chasse qui ont fait l’arrestation d’un individu de Sté Françoise qui a abattu 2 veaux avec un seul permis...

    Jen - 2019-10-23 07:43