Publicité
18 juillet 2019 - 11:44 | Mis à jour : 11:52

Incendies criminels à Trois-Pistoles : Stéphane Ayotte libéré sous caution

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Accusé d’avoir causé des dommages par le feu à une résidence de la rue Notre-Dame Ouest et à un bien appartenant à la Ville de Trois-Pistoles, le Pistolois Stéphane Ayotte, âgé de 39 ans, a été remis en liberté sous engagement le 18 juillet afin de suivre une thérapie dans la région de Bécancour.

Il devra respecter de nombreuses conditions, dont garder la paix et avoir une bonne conduite, ne pas consommer d’alcool ou de stupéfiants et contracter un engagement de 1 000$. Ayotte ne devra pas se trouver dans le district du Kamouraska ou dans le secteur des Basques, et il lui est interdit de posséder des allumettes, un briquet ou tout autre objet permettant d’allumer un feu. Cette liberté sous engagement lui a été permise en attendant la tenue de son procès. Le dossier de l’accusé reviendra en cour le 26 aout pour la suite des procédures.

Le 6 juin, les pompiers du Service de sécurité incendie de Trois-Pistoles ont dû intervenir pour deux débuts d’incendie qui se sont déclarés à quelques minutes d’intervalle sur la rue Notre-Dame Ouest dans un vieux bâtiment, puis à l’intersection des rues Chanoine-Côté et Notre-Dame-Ouest, alors que les flammes s’attaquaient à de la broussaille. Les deux feux avaient été rapidement maitrisés par les sapeurs.

Publicité

Commentez cet article