Publicité
21 juin 2019 - 11:08 | Mis à jour : 12:12

Le brouillard force un hélicoptère à se poser près de l’autoroute 20

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les automobilistes circulant sur l’autoroute 20 dans le secteur de Saint-André-de-Kamouraska ont été témoins d’un évènement pour le moins inusité dans la matinée du 21 juin, alors qu’un hélicoptère volant à basse altitude s’est posé à quelques mètres des voies.

Les deux hommes qui prenaient place à bord ont pris la décision d’atterrir de la manière la plus sécuritaire possible lorsqu’ils ont fait face à un mur de brouillard, où la visibilité était nulle. Craignant de rencontrer un viaduc ou des fils électriques sur leur route, ils ont volé à basse altitude avant de rapidement trouver un endroit où se poser.

L’appareil a été suivi par les policiers de la Sûreté du Québec et s’est finalement arrêté sur le terrain de Georges Soucy de Saint-André-de-Kamouraska, sur le 2e rang Est. Ce dernier était dans son garage lorsqu’il a entendu le bruit des pales de l’hélicoptère et vu qu’il était sous surveillance policière. «J’ai été élevé ici et en 75 ans, je n’ai jamais vu ça. Ils ont pris la meilleure décision, parce qu’il y a des fils à haute tension près d’ici», explique-t-il.

Les deux passagers s’en sont sortis indemnes et ont pu redécoller environ 30 minutes plus tard, alors que les conditions de vol se sont améliorées. Ils étaient en provenance de Montréal et se rendaient vers le Nouveau-Brunswick. Bien malgré eux, les deux hommes ont dû faire une petite escale dans le Kamouraska.

Publicité

Commentez cet article