Publicité
12 décembre 2018 - 16:52 | Mis à jour : 16:57

La mort d’une femme de Trois-Pistoles enquêtée par la coroner en chef

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Pascale Descary, coroner en chef du Québec, a ordonné la tenue d'une enquête publique sur la mort d'une femme de Trois-Pistoles, alors qu'elle séjournait dans une résidence pour personnes âgées. 

Dans un communiqué de presse diffusé le 11 décembre, la coroner mentionne que le décès d'Adrienne Côté, le 23 avril 2018, a «suscité plusieurs questions». Elle estime que la tenue d'une enquête nécessaire, «notamment afin de recourir à l'audition de témoins et d'obtenir les informations propres à en établir les causes et les circonstances».

Mme Descary espère que «ces enquêtes publiques permettront également d'informer le public et de formuler des recommandations visant une meilleure protection de la vie humaine, s'il y a lieu. Les précisions entourant chacune de ces enquêtes et les dates d'audiences publiques seront diffusées ultérieurement». 

Le nom de la résidence pour personnes âgées de Trois-Pistoles n'a pas été dévoilé. 

Notons que la tenue de deux autres enquêtes est demandée du même élan. Les précisions entourant chacune de ces enquêtes et les dates d'audiences publiques seront diffusées ultérieurement.

 

Publicité

Commentez cet article