Publicité
1 novembre 2018 - 10:40 | Mis à jour : 5 novembre 2018 - 10:48

Le présumé incendiaire de la rue Témiscouata reviendra en cour en janvier

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le dossier du présumé incendiaire de la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup, Sony-Yves Garneau, a été remis au 7 janvier 2019. Les procureurs de la défense et de la Couronne ont annoncé le 1er novembre qu'ils ont trouvé un terrain d'entente pour un règlement global dans les quatre dossiers de l'accusé. 

Le procès avait été fixé au 1er novembre pour toute la journée. Sony-Yves Garneau demeure détenu jusqu'à son prochain passage au palais de justice de Rivière-du-Loup. Il fait face à quatre chefs d’accusation pour deux incendies criminels déclenchés sur la rue Témiscouata dans la nuit du 6 novembre 2012.

L’accusé a été arrêté par la Sûreté du Québec plus de cinq ans après les faits. Les autres dossiers déposés contre lui comprennent aussi des accusations de voies de fait graves mettant la vie en danger commis à Saint-Épiphane le 4 janvier 2018, de bris de probation et de possession de munitions alors que cela lui était interdit. 

» À lire aussi : Un suspect rattrapé plus de 5 ans après le crime

 

Publicité

Commentez cet article