Publicité
6 octobre 2018 - 03:03 | Mis à jour : 10:54

Une maison ravagée par les flammes à Saint-Antonin

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Une résidence privée de la rue de l’Église de Saint-Antonin a été sévèrement endommagée par un incendie qui s’est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi. Heureusement, les occupants n’auraient pas été blessés. 

Une vingtaine de pompiers du Service de sécurité incendie de la municipalité, éventuellement appuyés par leurs collègues de Rivière-du-Loup, sont intervenus dès que possible après l’appel d’urgence. À leur arrivée, ils faisaient face à un incendie éclaté, le rez-de-chaussée était complètement embrasé. 

«Dès notre arrivée, nous avons attaqué directement à l’intérieur et nous l’avons maitrisé rapidement, mais l’incendie devait faire rage depuis un bon moment déjà, puisque le revêtement a brulé à l’arrière près d’une fenêtre», a partagé le directeur Yvan Rossignol, précisant que les flammes n’ont pas atteint le deuxième étage. Cette section a tout de même été endommagée par la fumée et la chaleur.  

CROIX-ROUGE

Cinq personne habitaient la maison, un ancien bloc à logements converti en résidence unifamiliale, mais seulement deux d'entre elles étaient présentes, vendredi soir. En raison des dommages très importants (possible perte totale), ils ne pourront pas la réintégrer. Les autorités ont donc effectué une demande à la Croix-Rouge canadienne. 

«Un voisin est venu aider le couple à sortir. Ils ont tous été examinés par les paramédics, mais ils auraient refusé d’être transportés au centre hospitalier», a ajouté le chef pompier. 

Les pompiers estiment qu'un problème d'ordre électrique pourrait avoir causé l'incendie, mais une enquête spécialisée sera réalisée dans la journée afin de confirmer cette hypothèse. 

 

Publicité

Commentez cet article