X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Cinq sièges de conseillers municipaux toujours vacants à Saint-Clément

durée 4 octobre 2021 | 10h31
  • Dominique Côté
    Par Dominique Côté

    Vidéojournaliste

    Avec l’approche des élections municipales le 7 novembre prochain, la municipalité de Saint-Clément peine toujours à combler cinq des six sièges de son conseil. Un «manque de motivation de la part des conseillers actuels» serait en cause, selon le maire réélu Éric Blanchard.

    En vertu de la loi, la municipalité se doit d’aller en élections partielles vu la situation dans laquelle elle se trouve. «Ce soir, on a une séance de conseil municipal où on va choisir un dimanche dans les quatre prochains mois pour faire un nouveau scrutin. On va donc retourner en appel de candidatures pour s’assurer d’avoir des candidats», a expliqué M. Blanchard. Il souligne d’ailleurs que plusieurs candidats ont hésité à se représenter, mais qu'un manque d’intérêt et un essoufflement professionnel aurait poussé ceux-ci à se désister. 

    Quoique la majorité des conseillers actuels soient en poste depuis huit ans, le maire réélu sans opposition affirme que la dernière année n’aura pas été facile pour ces derniers. «On a aussi un manque de ressources à la municipalité. On a perdu beaucoup d’employés, ce qui nous a mis beaucoup de travail sur les épaules», a-t-il lancé. 

    Éric Blanchard se désole de la situation, qui est semblable pour plusieurs municipalités au Québec. «Moi-même, j’ai donné mon nom à la dernière minute lorsque j’ai senti qu’il n’y aurait pas d’autre candidat. J’aurais volontiers laissé ma place à quelqu’un d’autre.» 

    Le maire soutient toutefois que tout se passe bien dans la municipalité et que celle-ci est en bonne santé financière. Malgré le manque important de candidats au conseil, les projets en place à Saint-Clément vont bon train. «Je ne suis pas inquiet que tous les postes vont être comblés dans le futur.»

    De son côté, la municipalité de Saint-Éloi n'a aucun candidat à la mairie jusqu'à présent. La directrice générale, Annie Roussel, a également annoncé que la municipalité devra tenir des élections partielles dans les prochains mois. La date de celles-ci reste à être déterminée par le conseil municipal. 

      

     

     

     


     

    commentairesCommentaires

    2

    • LR
      Lafrance Réal
      temps Il y a 1 an
      Il me semble que le maire élu de St-Clément de s'appelle pas Éric Bouchard mais bien Éric Blanchard. Ce serait à vérifier.
    • FR
      Flavius Roy
      temps Il y a 1 an
      Le maire de Saint Clément est Eric Blanchard et non Bouchard.

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    17 novembre 2021 | 10h07

    Pascale Mailloux officiellement élue à Témiscouata-sur-le-Lac

    Il n’y aura finalement pas de recomptage judiciaire à la suite des élections municipales de Témiscouata-sur-le-Lac. La demande du candidat Gaston Ouellet, défait, a été rejetée par la juge Luce Kennedy, ce mardi 16 novembre, au palais de justice de Rivière-du-Loup.  L’élection de Pascale Mailloux comme conseillère du district 4 est ainsi ...

    9 novembre 2021 | 16h32

    Élections municipales: vers une plus grande parité

    Dans les 45 municipalités desservies par Info Dimanche, incluant les deux préfets élus aux suffrages universels, pas moins de 310 candidats ont remporté leurs élections dont seulement le tiers, 105, sont des femmes. De ce nombre, 9 seront assermentées mairesses contre 36 maires, soit à peine 25%. Mince consolation, il s’agit d’une hausse de près de ...

    9 novembre 2021 | 13h00

    À Dégelis, les électeurs ont choisi le changement avec Gustave Pelletier

    «À Dégelis, on veut du changement», avait mentionné Gustave Pelletier en campagne électorale. Les citoyens de sa communauté lui ont donné raison puisqu’il a été élu le 7 novembre au poste de maire avec 48,50 % des votes. Le maire sortant, Normand Morin, a récolté 26,86 % des voix. Deux autres candidats convoitaient également la mairie. Richard ...