Publicité

22 septembre 2021 - 14:18 | Mis à jour : 29 septembre 2021 - 11:14

Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, ne sollicitera pas un troisième mandat

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Après deux mandats, la préfet de la MRC de Témiscouata, Guylaine Sirois, considère avoir accompli ce à quoi elle s’était engagée en 2013. Le mercredi 22 septembre, Mme Sirois en a fait l'annonce par voie de communiqué.

Bien qu’elle ait reçu des propositions qu’elle qualifie de «très intéressantes» dans les derniers mois, elle souhaite néanmoins marquer un temps d'arrêt afin de passer du temps en famille et pour explorer de nouvelles façons de s’impliquer dans le développement de son milieu.

«J’annonce que je ne briguerai pas un troisième mandat à la préfecture de la MRC de Témiscouata. Je mets pour le moment ma carrière politique sur pause. Je suis très fière de mon bilan des huit dernières années et de tout ce qui a été accompli.»

Mme Sirois met de l'avant sa gestion «rigoureuse des finances, les revenus éoliens et l’obtention de divers programmes gouvernementaux». Elle rappelle que le budget de la MRC est passé durant son mandat de 5 M$ à près de 11 M$. De plus la MRC a réussi à gravir plusieurs échelons au niveau provincial pour le revenu familial, laissant derrière elle le dernier rang qui lui était attribué trop souvent.

«J'ai beaucoup apprécié mon rôle de préfet, au service de la population témiscouataine. J’ai eu la chance de travailler avec une belle équipe de gens dévoués et très professionnels. Les membres du conseil de la MRC et moi avons réalisé de très beaux projets au fil des ans. Nous avions à cœur de poursuivre le travail en matière de rayonnement et de développement autant local que régional, de concert avec nos divers partenaires dans tous les secteurs d’activités. Notre vision, c’était de propulser le Témiscouata le plus loin possible dans toutes sortes de secteurs d’activités selon nos forces et nos particularités. Bravo à toute l’équipe!», a conclu Mme Sirois.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article