Publicité

12 septembre 2021 - 06:02

Soraïda Caron, Tom Jacques et Laurence Veilleux finalistes du prix Artiste de l’année

Toutes les réactions 1

Le Conseil des arts et des lettres du Québec et Culture Bas-Saint-Laurent ont annoncé les finalistes du Prix du CALQ – Artiste de l’année 2021. Il s’agit de Soraïda Caron (Danse – MRC des Basques), Tom Jacques (Musique – MRC de Rimouski-Neigette) et de Laurence Veilleux (Poésie – MRC de Rimouski-Neigette).

Le nom du ou de la lauréate sera dévoilé le 18 octobre prochain à 17 h à la Salle Desjardins-Telus de Rimouski lors du Gala de remise de prix de Culture Bas-Saint-Laurent. Ce prix vise à reconnaitre un artiste qui se démarque par le dynamisme de son parcours et l’excellence de ses réalisations récentes.

Assorti d’un montant de 10 000 $,  ce prix reflète la volonté du Conseil des arts et des lettres du Québec d’offrir un soutien tangible à la carrière de ceux et celles qui contribuent de manière exceptionnelle à la vitalité culturelle de leur région, par leur travail et leur talent. De plus, Culture Bas-Saint-Laurent offrira au lauréat une œuvre originale de l’artiste de la MRC de Kamouraska, Caroline Bolieu. Le choix des lauréats est déterminé par un jury coordonné par le Conseil des arts et des lettres du Québec et composé d’artistes professionnels.

SORAÏDA CARON

Diplômée d’un baccalauréat en danse contemporaine à l’Université du Québec à Montréal, Soraïda Caron retourne au Bas-Saint-Laurent et s’installe à Trois-Pistoles. Artiste prolifique, elle mène plusieurs projets au Bas-Saint-Laurent et à travers le Québec (Belles Bêtes; une oeuvre sélectionnée par le ROSEQ et Rideau qui débutera sa tournée dans la métropole et dans l’est du Québec pour 11 représentations à l’automne 2021; Élégante chair en collaboration avec l’artiste de verre Ito Laïla Le François). Elle a remporté en 2011 le Prix à la relève artistique du Bas-Saint-Laurent.

TOM JACQUES

Le travail artistique de Tom Jacques, musicien et artiste sonore, évolue entre la composition, l’improvisation, l’interprétation, la conception de dispositifs et d’installations sonores. Ancré au Bas-Saint-Laurent, il œuvre principalement dans les musiques actuelles, contemporaines et jazz. La fabrication de nouveaux dispositifs est au centre de sa démarche compositionnelle, le guidant vers des directions musicales surprenantes sans le contraindre aux limites des instruments de musique conventionnels. Actif au sein de plusieurs ensembles, il collabore également avec des artistes de tous horizons. Il a remporté en 2017 le Prix à la relève artistique du Bas-Saint-Laurent.

LAURENCE VEILLEUX

Née à Saint-Benjamin, Laurence Veilleux est l’autrice des recueils Chasse aux corneilles (2014), Amélia (2016; finaliste au prix Émile-Nelligan 2016 et lauréat du prix Félix-Leclerc 2017) et Elle des chambres (2019; Prix Émile-Nelligan 2019 et Prix CoPo des lycéens) tous publiés aux Éditions Poètes de brousse. Ses textes ont été publiés dans plusieurs ouvrages collectifs et revues de création littéraire. Elle est libraire à Rimouski. Elle a remporté en 2016 le Prix à la relève artistique du Bas-Saint-Laurent.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • BRAVO aux trois finalistes!

    Constance C. B. - 2021-09-12 18:18