X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les Soudures Lebel investit dans ses installations

durée 28 octobre 2022 | 16h39
  • L'entreprise Les Soudures Lebel de Témiscouata-sur-le-Lac (secteur Notre-Dame-du-Lac) a inauguré, ce 28 octobre, un important agrandissement de ses installations. En plus de l'ajout de 5 000 pieds carrés supplémentaires de superficie de production, les propriétaires Maxime et Yanik Lebel ont investi dans l'automatisation d'une partie des opérations en faisant l'acquisition d'un système robotisé. 

    «2Les travaux d'agrandissement, de même que l'acquisition d'équipement, totalisent 1,4 million de dollars. L'achat d'un système robotisé de découpe de profilés au plasma Beamcut constitue une nouveauté importante, puisque l'ajout de pieds carrés a permis d'installer ce tout nouveau système de très grande dimension. L'objectif était donc de disposer de suffisamment d'espace pour cette nouveauté et aussi permettre à nos employés d'évoluer dans un environnement plus aéré», expliquent les propriétaires. 

    Depuis 2015, les Soudures Lebel décroche davantage de contrats et les pièces à découper, assembler et souder sont plus imposantes. «L'investissement que nous inaugurons avec fierté s'inscrit donc dans cette logique de suffire à nos besoins grandissants et répondre à une demande croissante de nos clients», souligne Maxime Lebel. 

    La direction a donc pris les mesures nécessaires pour disposer d'espace supplémentaire dédié à la fabrication, à la finition et à l'expédition. Ainsi, les employés n'ont plus à sortir de l'usine pour réaliser certaines étapes puisque les installations sont maintenant en mesure de recevoir des pièces de grand gabarit. «Ça nous permet du même coup de proposer à nos employés un milieu de travail encore plus agréable et sécuritaire. Après tout, ils sont en grande partie responsables du succès des Soudures Lebel!», mentionne pour sa part Yanik Lebel. 

    Les deux actionnaires insistent sur la productivité et l'efficacité du nouveau système robotisé implanté il y a quelques semaines et dont la phase de rodage vient de se terminer. «Il s'agit d'éliminer des tâches plus ardues pour nos travailleurs. Par exemple, nos soudeurs ne font maintenant que du soudage et peuvent se concentrer à 100 % sur leur travail, les autres étapes ayant été en grande partie réalisées par notre système robotisé. De plus, le robot permet d'éliminer plusieurs erreurs dues au facteur humain, ce qui enlève du stress inutile pour nos employés», expliquent-ils. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    21 février 2024 | 15h40

    21,2 M$ supplémentaires versés aux productrices et aux producteurs de foin et de pâturages

    La saison agricole 2023 a été caractérisée par des situations climatiques défavorables à la production de foin. La Financière agricole du Québec annonce qu'elle versera près de 21,2 millions de dollars supplémentaires à 3 276 entreprises de foin et de pâturages dans le cadre du Programme d'assurance récolte (ASREC), dont un total de 5,1 M$ à 744 ...

    19 février 2024 | 14h36

    De nouveaux propriétaires à la clinique médicale privée Première Ligne de Rivière-du-Loup

    Depuis quelques semaines, la clinique médicale privée Première Ligne du 93, rue Lafontaine à Rivière-du-Loup a de nouveaux propriétaires. Louis-Anthony Ronceau et Vincent Beauchesne se sont en effet portés acquéreurs des actifs de l’entreprise qui a ouvert ses portes en octobre 2019. Les deux associés sont heureux de relancer dès avril prochain ...

    19 février 2024 | 9h11

    La chaine A&W lorgne la région de Dégelis 

    La chaine de restaurants A&W, dont les établissements sont reconnus pour leurs burgers et leur «root beer», souhaite poursuivre son expansion à travers la province et l’ouverture d’une succursale dans la région de Dégelis est envisagée. Dans une publication diffusée sur son site Web, A&W Canada a lancé une invitation aux entrepreneurs locaux, ne ...