Publicité

12 septembre 2022 - 10:39 | Mis à jour : 13 septembre 2022 - 14:33

Transport RDL inaugure son nouveau centre de tri

Transport RDL profite de la semaine nationale du camionnage pour lancer sa nouvelle image de marque ainsi que procéder à l’inauguration de son nouveau centre de tri, soit le plus gros, à l’est de la ville de Québec. 

L’aménagement du centre de tri représente un investissement majeur de 3 millions de dollars. Rappelons qu’en 2021, l'entreprise agrandissait son entrepôt pour un total de 50 portes (40 000 pieds carrés).

Il s’agit d’un investissement dans la modernisation, dans l'automatisation et dans la productivité. «Auparavant, ce sont les deux tiers de nos opérations de tri qui étaient effectués à Rimouski. Depuis le mois de juillet 2022, nous avons rapatrié à Saint-Antonin 100 % du tri dont une grande partie se fait de façon automatisée en utilisant les plus récentes technologies», explique Samuel Joncas, président-directeur général de Transport RDL. Ces nouvelles technologies permettront d’augmenter la productivité, d’en faire plus dans les mêmes délais et d’aller chercher davantage de volume de livraison de marchandises pour les années à venir.

Mis à part les investissements de Saint-Antonin, l’agrandissement du garage et le pavage des terrains en béton compacté au rouleau (BCR), RDL continue d’investir dans ses terminaux de l’Est-du-Québec. À Rimouski, l’entrepôt compte 19 portes et a été rénové cette année. À New Richmond et Gaspé, les entrepôts ont une superficie de 2 800 pieds carrés et des travaux sont en voie de se réaliser, afin de doubler leur surface. À Amqui, des plans sont déjà sur la table afin de procéder, cet automne, à la construction d’une nouvelle bâtisse de 2 800 pieds carrés qui sera située dans le nouveau parc industriel. Du côté de Matane, il y a eu l’achat d’un motel industriel et ce sont près de 5 500 pieds carrés qui sont utilisés pour les opérations. Ce sont près de 10 000 colis qui transitent chaque jour dans les différentes installations de Transport RDL et ce nombre ne fait qu’augmenter, ce qui explique ces investissements majeurs sur le territoire de l’est du Québec.

«Bref, quand je regarde en avant, je vois tout un potentiel de marchés à développer. Notre service, axé sur notre expérience client, peut aller encore plus loin. Et si la croissance se maintient, RDL devrait atteindre plus de 325 employés en 2025», conclut Samuel Joncas.

Reconnue comme une des entreprises dans la catégorie des PME à forte croissance au pays, l’entreprise désire se positionner comme la référence en transport, distribution et logistique dans l’Est du Québec et du Canada. 

Notons que ce sont plus de 20 millions de dollars qui ont été investis au cours des 2 dernières années et que d’autres investissements majeurs sont à venir. L’entreprise dont le siège social se situe à Saint-Antonin compte maintenant 6 terminaux dans l’Est-du-Québec, 75 camions, 160 remorques, 80 fourgons et plus de 260 employés. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article