X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Premier Tech se distingue parmi les finalistes des prix Eurêka!

durée 3 août 2022 | 14h36
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Des innovations de Premier Tech Eau et Environnement ont permis à deux entreprises québécoises de se retrouver parmi les finalistes des prix Eurêka! qui seront remis par Écotech Québec le 21 septembre prochain à Montréal. Ces distinctions soulignent l’engagement des organismes et entreprises du Québec qui font l’acquisition de technologies propres.

    L’entreprise Domicil, le Norden, située à Saint-Sauveur dans la région des Laurentides, a eu recours à la technologie Rewatec de Premier Tech pour gérer à la parcelle les eaux de pluie. La multinationale louperivoise est ainsi en nomination comme développeur de technologie.

    «La technologie permet la récupération de l’eau via les toitures des habitations nouvellement construites dans une grande cuve souterraine. L’eau récupérée peut ensuite être utilisée pour un usage à l’intérieur et à l’extérieur de la résidence. Grâce à cette solution innovante, le promoteur a réussi à obtenir le permis nécessaire à la réalisation du projet malgré les limitations des infrastructures municipales», peut-on lire dans la description du finaliste réalisée par Écotech Québec.

    La mine Nionbec de Saint-Honoré, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, a utilisé un biofiltre Ecoflo pack développé par Premier Tech afin d’effectuer un traitement souterrain des eaux usées provenant des installations sanitaires de la mine. «Avec la technologie du biofiltre Ecoflo, les eaux traitées sont rejetées directement dans le tunnel de la mine, sans risque pour la santé humaine. Son utilisation améliore aussi les conditions de travail des mineurs, ne dégageant pas d’odeur», explique Écotech Québec.

    L’organisation explique que les projets sélectionnés parmi les finalistes des prix Eurêka! se distinguent par leur aspect innovant et leur potentiel de réplicabilité et par leur contribution à la protection de l’environnement et à la compétitivité de l’organisation.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    17 juillet 2024 | 6h59

    La Ville de Trois-Pistoles ranime son projet d’établissement hôtelier

    La Ville de Trois-Pistoles a récemment fait l’acquisition d’un ensemble de lots qui appartenaient à l’entreprise David Duperron Immobilier pour la somme de 450 000 $ afin d’y développer un établissement hôtelier de 70 chambres en bordure de la route 132, à l’ouest de la rue Jean-Rioux. Le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, confirme que ...

    6 juillet 2024 | 6h00

    Projet éolien PPAW1: des places toujours disponibles devant le BAPE

    Si le projet éolien Pohénégamook–Picard–Saint-Antonin–Wolastokuk 1 (PPAW1) déchaine les passions, force est d'admettre que l'impact ne se ressent pas sur le nombre de participants aux séances du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). Jeudi, l'organisme a précisé que plusieurs places étaient toujours disponibles pour toute ...

    5 juillet 2024 | 9h17

    La fusion entre les groupements forestiers de Témiscouata et de Métis-Neigette devra attendre 

    La fusion envisagée entre le Groupement forestier de Témiscouata et le Groupement forestier Métis-Neigette n’aura pas lieu, du moins à court terme. Le projet a été proposé aux membres lors d’une assemblée générale extraordinaire le 20 juin, mais le résultat s’est révélé insuffisant. Ce n’est toutefois que partie remise, estiment les ...