Publicité

12 juillet 2022 - 06:56

Une «nouvelle ère» pour le Parc du Mont-Citadelle

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Le Parc du Mont-Citadelle a récemment changé de mains, et ses nouveaux propriétaires sont emballés à l’idée de mettre en valeur ce centre de villégiature quatre saisons situé à Saint-Honoré-de-Témiscouata. Un site avec un «énorme potentiel» qu’ils espèrent faire découvrir et redécouvrir.  

Patrick Boisvert ne s’en cache pas, il a eu un véritable coup de cœur lorsqu’il a mis les pieds sur le site du Témiscouata la première fois. «C’est tellement beau ici. C'est un endroit formidable avec beaucoup de potentiel. Ce n’est pas possible que ça reste comme ça. On veut faire en sorte que ça bouge beaucoup plus», a-t-il confié, la semaine dernière. 

L’homme d’affaires originaire de Sherbrooke, qui a fait carrière dans la vente au détail, voit gros pour le parc du Mont-Citadelle, un endroit qui a besoin d’une petite dose d’amour, mais «surtout», d’une belle campagne de promotion afin de fleurir et d’atteindre son plein potentiel.

«C’est ce qui manque ici, 100 %. Toute l’infrastructure est déjà là, et tout est dans un très bon état. Il faut seulement amener les gens ici», a-t-il souligné, précisant que la moitié des sites du camping sont actuellement occupés. «Il y a un va-et-vient, mais ce n’est pas ce que ça devrait être. Notre objectif, c’est d’afficher complet et de devoir malheureusement refuser des gens. On veut vraiment devenir une destination reconnue.» 

Au centre de l’offre diversifiée que l’on y retrouve : une tyrolienne géante de 1,3 kilomètre où les participants, couchés à plat ventre, ont l’impression de voler comme un oiseau. Le parc compte aussi sur un bâtiment avec salle de réception, des chalets, un camping avec piscine, une aire de jeux et des sentiers de randonnées. C’est aussi un relais pour les amateurs de sports motorisés, hiver comme été.  

«La tyrolienne, pour moi, c’est vraiment quelque chose d’unique, un attrait majeur. On a tout changé, tout remis à neuf pour la sécurité […] Ce n’est peut-être pas la plus longue en Amérique du Nord, mais certainement la plus rapide. C’est quelque chose d’exceptionnel», a souligné le nouveau propriétaire qui souhaitait œuvrer dans le milieu touristique. 

«Il faut réaliser que c'est vraiment une chance d'avoir une infrastructure comme ça ici et il faut en profiter. Selon moi, les gens vont venir de loin pour essayer ça.»

L’homme d’affaires compte travailler d’arrache-pied pour redonner au Parc du Mont-Citadelle ses lettres de noblesse. Il n’hésitera pas à investir, emballé par les prochaines années. «On a acheté des vélos électriques dernièrement, on va revamper les chalets à l’extérieur et en ajouter une dizaine d’autres à moyen terme. On veut vraiment mettre le paquet pour que le parc soit à la hauteur», a-t-il dit. 

«On veut que les gens s’arrêtent en allant dans les Maritimes ou même la Gaspésie, qu’ils réservent, viennent passer une nuit ou deux, s’amusent, mangent bien. Puis on veut qu’ils reviennent nous voir.»

Patrick Boisvert en est convaincu : une nouvelle ère s’ouvre pour le Parc du Mont-Citadelle. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Un endroit des plus magnifique, qui a un potentiel énorme. Wow! Tellement content que quelqu'un pouvant investir, ait vu la beauté de l endroit, tout comme des centaines de personnes depuis longtemps, et les choses extraordinaires pouvant y être réalisées. Bravo et la meilleure des chances vous accompagne. Bon succès de tout coeur.

    Hélène Albert - 2022-07-12 21:42
  • le parc du mont citadel est un bel endroit ete comme hiver je le recommendes

    GERARD ALBERT - 2022-07-12 11:08