Publicité

16 mai 2022 - 14:45 | Mis à jour : 17 mai 2022 - 09:52

Début de la phase 4 du Domaine du Millénaire à Saint-Antonin

La machinerie a été lancée le 16 mai à Saint-Antonin, en vue de la réalisation de la phase 4 du Domaine du Millénaire par l'entreprise Landry Groupe Immobilier. Ainsi, deux rues du secteur seront prolongées, soient les rues des Chanterelles et des Girolles, cette dernière sur une trentaine de mètres. Perpendiculaire à ces deux artères, la nouvelle rue des Châtaignes permettra de rejoindre l'école primaire projetée et le futur CPE du quartier.

«Nous prévoyons d'ici la mi-juin terminer les travaux afin de rendre disponibles à la construction 23 nouveaux terrains pour des immeubles à six logements, des jumelés et des résidences unifamiliales. Une phase 5 est également prévue dans ce secteur en 2023, libérant 31 terrains supplémentaires destinés surtout à des maisons unifamiliales. On le voit, Saint-Antonin est en pleine effervescence et nous nous engageons avec ces projets dans la voie de la densification urbaine entre le chemin de la Rivière-Verte et l'autoroute 85», explique Christian Landry, propriétaire de l'entreprise Landry Groupe Immobilier.

Soucieux de la qualité de vie des résidents du quartier, les promoteurs ont aussi prévu céder gratuitement une bande de 10 mètres de largeur par plus de 2 kilomètres pour l’aménagement d’un sentier par la Ville de Saint-Antonin. « Ce type d’aménagement, dans l’emprise d'une ligne de transport d'Hydro-Québec, est fréquent au Québec et pourra accommoder les cyclistes, les piétons, les skieurs de fond ou ceux qui pratiquent la raquette », mentionne pour sa part Luce Sylvain, partenaire de l'entrepreneur.

De plus, par le biais de son entreprise-sœur Immeubles CL, qui fait construire et gère des immeubles à logements dans le secteur, les propriétaires s'engagent à maintenir un minimum de 10 % de logements dits abordables pour les immeubles déjà possédés et ceux qui seront érigés au cours des prochaines années. Cela permettra à des personnes de tous les âges de bénéficier d’un logement récent de qualité à un prix intéressant afin de contribuer à l’attractivité du secteur.

UN NOUVEAU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL AUX ABORDS DE LA 85

Figure aussi dans les plans la phase commerciale 5B, qui verra le jour au même moment que le prolongement de la rue Lévesque, parallèle à l'autoroute. «Plus de 55 000 mètres carrés (600 000 pieds carrés) seront subdivisés selon la demande et destinés à des commerces, épiceries, restaurants, mini centre commercial, édifices à bureaux, etc. Situés du côté est de l'autoroute 85, ces emplacements de choix proposeront achalandage et excellente visibilité à ceux qui voudront s'y installer afin d'accroître l'offre commerciale locale, dès 2023 ou 2024», précise M. Landry.

Présentement, les plans de génie civil et l'étude écologique sont en cours de réalisation et le dépôt de la demande au ministère de l’Environnement est prévu cet automne. 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article